L'orchestre - les musiciens

Cédric Tiberghien

Cédric Tiberghien
 
Cédric Tiberghien a étudié avec Frédéric Aguessy et Gérard Frémy au Conservatoire de Paris où il reçoit un premier prix en 1992 à dix-sept ans. Il a ensuite été lauréat de plusieurs grands concours internationaux (Brême, Dublin, Tel-Aviv, Genève, Milan) avant de remporter le premier prix et cinq prix spéciaux lors du prestigieux concours Marguerite Long – Jacques Thibaud en 1998.
La carrière internationale de Cédric Tiberghien s'est épanouie ces dernières années sur les scènes aussi prestigieuses que le Kennedy Center à Washington, le Symphony Hall à Boston, le Carnegie Hall à New York, le Musikverein de Vienne, le Théâtre des Champs-Élysées et la Philharmonie de Paris, le Royal Albert Hall, le Wigmore Hall, le Barbican Hall à Londres, la Salle Bechstein à Berlin, le Mozarteum de Salzbourg, l’Opéra de Sydney, l’Asahi Hall à Tokyo.

Avec plus de soixante concertos à son répertoire, le pianiste français a été l’invité des orchestres symphoniques de Boston, Washington, Seattle, Cleveland, Londres, BBC, City of Birmingham, Sydney, Sao Paulo, philharmoniques de Rotterdam, Radio-France, Bruxelles, Hambourg, Tokyo, New Japan, Séoul, et des Tonhalle de Zürich, Orchestre de la Suisse-Romande, Budapest Festival, Hallé Orchestra, Orchestre national de France, Orchestre de Paris.
Il a collaboré avec les chefs d’orchestre Christoph Eschenbach, Jiri Belohlavek, Yannick Nézet-Séguin, Simone Young, Myung-Whun Chung, Kurt Masur, Enrique Mazzola...
La saison passée, Cédric Tiberghien a été l’invité des orchestres de Cleveland, Hong Kong Sinfonietta, Auckland et Tasmanie, BBC Scottish, City of Birmingham Symphony et fait ses débuts avec le London Symphony Orchestra.
En récital, il a joué à Chicago, Kumho Art Hall à Séoul, Wigmore Hall à Londres, Beethoven Haus à Bonn, et Laeiszhalle à Hambourg...

En résidence à l’Orchestre de Bretagne, il a joué des concertos de Saint-Saëns et Mendelssohn, dirigé du piano des concertos de Mozart et mené un projet de musique de chambre.
La discographie de Cédric Tiberghien comprend trois volumes d’œuvres pour piano(s) de Bartok (Hyperion) chaleureusement accueillis par la presse (Diapason d’Or), Masques, Métopes et Études (Hyperion) consacré au répertoire pour piano seul de Szymanovski, les concertos de Théodore Dubois avec le BBC Scottish Symphony et Andrew Manze (Hyperion), les Variations Symphoniques et Les Djinns de Franck avec l’Orchestre Philharmonique de Liège et François-Xavier Roth (Cyprès), le Concerto n°1 de Brahms avec le BBC Symphony et Jiri Belohlavek, ainsi que six disques en récital chez Harmonia Mundi.
Cédric Tiberghien est également un chambriste enthousiaste. Le duo qu’il forme avec la violoniste Alina Ibragimova enchante le public et la presse. Cédric a aussi pour partenaires la soprano Sophie Karthäuser avec qui il a enregistré un disque de mélodies autour de Verlaine (Cypres), l’altiste Antoine Tamestit et le violoncelliste Pieter Wispelwey.

Photo ©Benjamin Ealovega
 

Ludwig


Tous les musiciens