L'orchestre - les musiciens

Michael Hofstetter

Michael Hofstetter
 
Michael Hofstetter est l'invité régulier de prestigieux orchestres, maisons d’opéras et festivals, dont les opéras de Munich, Hambourg, Hanovre, Staatsoper et Komische Oper de Berlin, Stuttgart, Philharmonie de Hambourg, Philharmonie de Constance, Noord Nederlands Orkest, Opéra Royal de Copenhague, Concerto Köln, Theater an der Wien (Vienne), Gran Teatre del Liceu à Barcelone, Opéra d’Oslo, Opéra de Cardiff, English National Opera à Londres...
Il retourne régulièrement à l’Opéra de Houston, au Festival de Salzbourg, à la Schubertiade de Hohenems, au Bachfest à Leipzig, à la Chapelle Royale de Versailles, au Händelfestspiele de Karlsruhe, au Styriarte Festival à Graz et à l’Opéra de Toronto.

C’est alors qu’il étudiait l’orgue, le piano et la direction d’orchestre à Munich que Michael Hofstetter est tombé amoureux de l’opéra en travaillant avec une troupe de théâtre itinérante. Ses interprétations se caractérisent par un sens inné de la voix humaine, du phrasé musical et font appel à des connaissances approfondies du contexte historico-culturel de création des œuvres.
Sa direction d’orchestre intense et précise lui a valu un large succès auprès du public comme de la critique.

Michael Hofstetter débute sa carrière de chef d'orchestre dans les maisons d’opéras de Passau, Wiesbaden (Kapellmeister) et Giessen (Generalmusikdirektor, plus jeune allemand à ce poste). Il a été directeur musical de l'Orchestre «Recreation» à Graz en Autriche et nommé professeur de direction d'orchestre et professeur de musique ancienne à l'Académie de musique de Mayence.

Michael Hofstetter laisse une empreinte forte aux Ludwigsburger Schlossfestspiele, dont il a été directeur musical de 2005 à 2012, notamment par les recréations mondiales et les premiers enregistrements d'œuvres rares de Salieri, Gluck, Cimarosa et Hasse ou encore de E.T.A. Hoffmann.

En 2012, Michael Hofstetter est de nouveau nommé Directeur Musical du Stadttheater de Giessen qui est qualifiée de «Maison d’opéra de l’année» par le magazine Opernweltt.
De 2001 à 2007 Michael Hofstetter a travaillé avec l’Orchestre de chambre de Genève, et de 2006 à 2013 avec l’Orchestre de chambre de Stuttgart avec lequel il a noué une solide relation.
Michael Hofstetter, dans les premières années de sa carrière, a été chaleureusement encouragé et conseillé par Nikolaus Harnoncourt. Il a aussi été le proche collaborateur du metteur-en-scène Herbert Wernicke
au Théâtre de Bâle.

A deux reprises, Michael Hofstetter a été désigné «Chef d’orchestre de l’année» par le magazine Opernwelt.
Il a reçu la médaille Robert Stolz pour sa contribution à l’opérette, et reçu le prix Horst Stein pour son travail au Festival du Château de Ludwigsbourg. La presse a témoigné d’un enthousiasme unanime pour ses restitutions sur instruments d'époque d’œuvres de Verdi et Wagner, tel l’enregistrement live du Trouvère de Verdi, pour la première fois sur instruments d’époque (OehmsClassics).
Michael Hofstetter a enregistré de nombreux disques et DVD pour OehmsClassics, CPO, Orfeo, Deutsche Grammophon, SONY et Virgin Records. Le CD «Rossini: airs et ouvertures» a reçu en France l’Orphée du meilleur interprète de l’Académie du Disque Lyrique. En 2012 l’enregistrement «Hasse Reloaded» figurait dans la liste des favoris de la «Deutsche Schallplattenkritik» (prix de la critique allemande).


Photo ©W.Kmetitsch

 

Miroirs


Tous les musiciens