L'orchestre - les musiciens

Louis Lortie

Louis Lortie
 
Brillant pianiste de renom, Louis Lortie a toujours eu à cœur de jouer le répertoire dans son intégralité, ne laissant dans l’ombre aucune période, ni aucune esthétique.
Le Times de Londres identifie chez le pianiste canadien ce que seul les grands pianistes possèdent, c’est-à-dire « une combinaison spéciale d’absolue spontanéité et de pleine maturité ».
Il a étudié auprès d’Yvonne Hubert, élève du légendaire Alfred Cortot, à Montréal, et à Vienne auprès de Dieter Weber, grand spécialiste de Beethoven, et enfin avec Leon Fleisher.
Il remporte en 1984 le premier prix du concours Busoni et du concours de Leeds.

Louis Lortie s’est récemment produit avec les orchestres symphoniques de Chicago, Sydney, Sao Paulo, l’orchestre Philharmonique Royal à Londres, et est parti en tournée avec l’orchestre du Gewandhaus de Leipzig, celui la Scala de Milan et avec l’orchestre Beethoven de Bonn. Ses prochains engagements le mèneront à jouer aux côtés de l’orchestre philharmonique de Varsovie, des orchestres symphoniques de Boston, Atlanta, Dallas, Montreal, Saint-Louis, avec l’orchestre de Philadelphie, et l’orchestre philharmonique de Dresde. Il se produira également en récital à Londres, au Wigmore Hall, à Aldeburgh, Detmold, Berlin, Bonn, Florence, Sao Paulo, et aux festivals de Bergen et de Liszt de Raiding.
Louis Lortie s’est produit avec les plus grands chefs notamment Riccardo Chailly, Jaap Van Zweden, Kurt Masur, Seiji Ozawa, Charles Dutoit, Neeme Järvi, Sir Andrew Davis, Emmanuel Krivine, Sir Mark Elder, Andres Orozco-Estrada et Osmo Vänskä.
Interprète confirmé du répertoire de musique de chambre, Louis Lortie joue notamment avec Frank Peter Zimmermann, Leonidas Kavakos, Renaud et Gautier Capuçon, Jan Vogler ou encore Gidon Kremer.

Il a réalisé plus de quarante-cinq enregistrements pour le label Chandos, couvrant le répertoire mozartien jusqu’à celui de Stravinski et notamment une intégrale des sonates de Beethoven pour piano et la totalité des Années de Pèlerinage de Liszt, qui a été choisi parmi les dix meilleurs enregistrements de l’œuvre par le New-Yorker magazine. Louis Lortie a également enregistré le Concerto pour piano de Lutoslawski avec Edward Gardner et l’orchestre de la BBC qui a été particulièrement apprécié. Son dernier enregistrement d’œuvres de Chopin a été sacré meilleur disque de l’année par le New-York Times.
L’actualité discographique de Louis Lortie est dense : il prépare un enregistrement complet des œuvres de Chopin, dont l’enregistrement des Valses vient de sortir, mais également des œuvres pour piano et orchestre de Saint-Saëns dont le Carnaval des animaux, la Fantaisie pour piano et orchestre Africa et la Valse-Caprice « Wedding Cake » avec l’orchestre Philharmonique de Bergen en Norvège sous la direction de Neeme Jarvi, les œuvres complètes de Rachmaninov pour deux pianos en compagnie de la pianiste Hélène Mercier, les œuvres de Poulenc pour piano avec l’orchestre de la BBC, et les œuvres pour piano de Fauré et Scriabine.
Enfin, Louis Lortie sort deux disques en compagnie du violoniste Augustin Dumay pour le label Onyx.

Musicien aux multiples facettes, Louis Lortie a également présenté des séries de concerts dédiées à la musique pour piano, la musique vocale et la musique de chambre de Brahms et Schumann pour Radio-Canada. Il est très investi dans le Festival Mozart Plus à Montréal au cours duquel il a joué tous les concertos pour piano de Mozart, et dirigé l’Orchestre symphonique de Montréal. Louis Lortie vit principalement à Berlin depuis 1997.


Photo Élias
 


Tous les musiciens