L'orchestre - les musiciens

Julien Leroy

Julien Leroy
 
Premier prix « Talent chef d’orchestre » distingué par l’ADAMI en 2014 Julien Leroy s’inscrit dans la nouvelle génération des jeunes chefs d’orchestre français.
Cette récompense salue un parcours, que jalonnent non seulement un poste de chef assistant de l’Ensemble Intercontemporain (EIC), d’abord auprès de Susanna Mälkki (2012/13), puis de Matthias Pintscher (2013/15), mais aussi des débuts avec nombre de phalanges françaises – Orchestre Philharmonique de Radio France, Orchestre de Chambre de Paris, Orchestre National de Lille, Orchestre National des Pays de la Loire, de Mulhouse et d’Auvergne, Orchestre symphonique et lyrique de Nancy, Orchestre Régional de Normandie, Orchestre de Picardie – tout en poursuivant des collaborations avec l’Orchestre National d’Ile-de-France et l’Orchestre National de Lorraine.

« Doté d’un sens musical fort et d’une technique précise, il transmet avec clarté la musique qu’il souhaite entendre et défend l’ensemble des répertoires avec la même exigence. À cela s’ajoutent ses grandes qualités humaines qui lui assurent un excellent contact avec les musiciens. »
Pierre boulez

Formations et tournées internationales ne sont pas en reste puisque Julien Leroy est invité à diriger l’Orchestre de la Suisse Romande, l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo et l’Orchestre Symphonique Kimbanguiste, l’Orchestre de la Fondation Gulbenkian à l’invitation de Susanna Mälkki (Francesconi/Quartett) – que Julien Leroy assiste de nouveau pour la création de Trompe-la-Mort (Francesconi) à l’Opéra de Paris en 2016/17 –,
ainsi que l’EIC à la Philharmonie de Paris, au Théâtre des Bouffes du Nord, au BOZAR Bruxelles, à Rotterdam, à Cologne et en tournée au Mexique, Allemagne, Pologne, Italie…

Il a aussi dirigé le Nouvel Orchestre philharmonique du Japon, l’Orchestre symphonique de Tokyo, l’Orchestre du Centre National des Arts d’Ottawa, l’Orchestre philharmonique A. Toscanini, l’Orchestre du Festival de Verbier, l’Orchestre Pasdeloup, l’Orchestre Colonne…

Premier chef invité de l’ensemble United instruments of Lucilin

Artiste reconnu dans la création contemporaine, il est depuis 2018 premier Chef invité de l’ensemble United instruments of Lucilin (Luxembourg), Directeur Musical du Paris Percussion Group (2014), ensemble réunissant la brillante nouvelle génération des percussionnistes français et invité des ensembles Court-Circuit, Sillages et Slee Sinfonietta de Buffalo. Il est également un partenaire régulier du Festival de Lucerne sur l’invitation de Pierre Boulez qui a été un de ses plus actifs soutiens, et dont il dirigea un programme hommage dans la Salle des concerts du KKL à Lucerne en août 2015.

Il travaille alors auprès de Peter Eötvös, Sir Simon Rattle, David Robertson et Pablo Heras Cassado.

“Julien is a complete musician. A sensitive musician with a flawless technique, insight into the score finding the right style for scores of even the most diverse aesthetics. He is a great communicant too Friendly, engaging, inspiring”.
Matthias Pintscher

Directeur musical du Paris Percussion Group

Son répertoire s’étend ainsi de la musique du XVIIe siècle à la création contemporaine, du répertoire symphonique et lyrique à la musique d’ensemble.

En 2017, il relève un défi tant musical que théâtral à la faveur de la création de Kein Licht, un
« Thinkspiel » de Philippe Manoury (mise en scène de Nicolas Stemann), porté par l’Opéra-Comique.
Violoniste de formation, Julien Leroy s’initie à la direction d’orchestre au sein de la S.Celibidache Stiftung München auprès de Konrad von Abel. Il poursuit sa formation auprès d’Adrian McDonnell
au Conservatoire de Paris et se perfectionne lors de Master class dirigées par Valery Gergiev, Kurt Masur, Jorma Panula et Daniel Harding, qu’il assiste occasionnellement. Il approfondit ensuite le répertoire contemporain auprès de Pierre Boulez et Laurent Cuniot. En 2009, il est lauréat du Young Artists Conducting Program du Centre National des Arts d’Ottawa (direction Pinchas Zukerman et Kenneth Kiesler) et rejoint l’Académie du Festival de Verbier auprès de Kurt Masur. La même année, il est distingué par l’Honorable Mention Award du XVe Concours international de direction d’orchestre de Tokyo.

Julien Leroy consacre également une part importante de son activité à la pédagogie. Il est nommé Professeur de direction d’orchestre au Conservatoire à Rayonnement Régional de Metz en 2010 et s’engage en faveur du dispositif DÉMOS portée par la Philharmonie de Paris.



 

Constellations
Quatuor Ardeo


Tous les musiciens