L'orchestre - les musiciens

Thibault Cauvin

Thibault Cauvin
 
Thibault Cauvin est né avec une guitare, celle que lui a tendue son père, lui-même musicien.
De là, tout s’est enchaîné avec un parfait naturel.
Il étudie au Conservatoire de Bordeaux puis au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, d’où il sort avec les honneurs.
Aimant le jeu, il se passionne pour les concours internationaux, tremplin inévitable dans la vie d’un artiste qui souhaite faire carrière. Sa jeunesse, sa fougue et sa créativité séduisent largement,
il enchaîne les victoires et, à seulement vingt ans,
il devient le guitariste le plus titré au monde, avec trente-six prix obtenus dont treize premiers.
Les concerts se multiplient alors, le monde veut entendre « le Petit Prince de la six-cordes ». Voilà maintenant quinze ans que Thibault voyage avec sa guitare, incessamment, des scènes les plus prestigieuses aux théâtres les plus étonnants. Près de cent trente pays visités avec mille représentations en solo — le Carnegie Hall de New York, le Tchaïkovski Hall de Moscou, la Cité Interdite de Pékin, le Queen Elizabeth Hall de Londres, tant d’endroits et de publics qui ont vibré avec cette guitare unique.
Amoureux des moments musicaux hors du commun, Thibault propose en 2017 un « Magic Tour », une série de concerts dans des lieux symboliques, atypiques et magiques. Débutée à la tour Eiffel en janvier, cette tournée conduit Thibault au Palais
de la Paix de La Haye, dans les ruines de Quito en Equateur, à la palmeraie de Marrakech, au sommet d’une tour à Shanghaï…
En octobre dernier est paru The Vivaldi Album (Sony Music) — le neuvième opus de Thibault — enregistré à la Philharmonie de Paris avec l’Orchestre de chambre de Paris dirigé par Julien Masmondet.
Ce nouvel enregistrement rencontre un succès fulgurant, il place Thibault au premier plan médiatique français, les émissions les plus populaires accueillent
le « phénomène Cauvin » (Quotidien de Yann Barthès, Entrée Libre de Claire Chazal,Stupéfiant de Léa Salamé, Alcaline de France 2, Les Victoires de la musique classique sur France 3…).
Un artiste classique a rarement autant été exposé en France ; cette dimension populaire et ce jeu universel sont également appréciés des médias spécialisés, unanimement séduits, France Musique va même jusqu’à consacrer une pleine journée à Thibault. « Le Petit Prince » a grandi et son rêve d’enfant de jouer des notes capables de toucher tous les coeurs semble se réaliser.
Thibault Cauvin est nommé en 2013 « Ambassadeur de Bordeaux Métropole », il est parrain de la « Paris Guitar Foundation ». Surfeur passionné, il est soutenu par la marque Billabong.
Thibault porte la guitare classique toujours plus loin. Son jeu inspiré, expressif et éminemment naturel, ne peut que réunir les publics, rassembler les générations, et faire tomber les frontières. Sous ses doigts, cette guitare à la fois savante et populaire, jeune venue dans le monde de la musique classique, devient vraisemblablement la reine
du XXIe siècle…

Photo ©Yann Orhan DR
 


Tous les musiciens