L'orchestre - les musiciens

Isabelle Durin

Isabelle DurinAprès des études aux conservatoires de Drancy, de Sceaux et du sixième arrondissement de Paris, Isabelle Durin entre au CNR de Versailles dans la classe d’Alexandre Brussilovsky, et obtient sa médaille d’or de violon en 1996. Elle travaille pendant un an avec Antoine Goulard, et intègre en 1997 le CNSM de Lyon dans la classe de Jean Estournet et Kazimierz Olechovski tout en continuant parallèlement des études de philosophie à la Sorbonne qui la mèneront jusqu’au DEA.

En 1999, elle participe à la tournée européenne du Gustav Mahler Jugend Orchester, sous la direction de Franz Welser-Möst, et obtient en 2001 le diplôme (DNESM) du CNSM de Lyon. La même année, Isabelle Durin est sélectionnée pour la master class de Shmuel Ashkenazi, dans le cadre du Schleswig Holstein Muzik Festival de Lübeck, puis se perfectionne auprès de violonistes tels que Jean-Pierre Sabouret, Boris Garlitsky, Igor Volochin, Patrice Fontanarosa ou encore Roland Daugareil, tout en continuant son apprentissage de la musique de chambre auprès d’Alain Meunier, et Michel Strauss, en formation supérieure de musique de chambre au CNSM de Paris.

Après avoir participé, en tant que sociétaire, aux concerts Pasdeloup et Lamoureux, elle devient membre en 2003 de l‘Orchestre National d‘Île-de-France, dirigé par Yoel Levi. En décembre de la même année, elle reçoit au Sénat la médaille de bronze de la Société d’Encouragement au Progrès.

Isabelle Durin donne diverses prestations de musique de chambre, plus particulièrement en duo violon/piano, en France et à l’étranger. Ainsi est-elle invitée à se produire au Vietnam, en 2004 et 2006, notamment à l’Opéra et à l’Espace-Centre Culturel de Hanoï. Depuis 2002, elle est directrice artistique du festival musical de la maison de la Légion d’Honneur, au château de Pouy-sur-Vannes (Aube). Son premier disque « Romantisme Hébraïque » avec Michael Ertzscheid au piano, est sorti chez Jade (Universal). À cette occasion, Isabelle Durin s’est produite à Paris au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, à la Fnac des Halles pour un show case, au Mémorial de la Shoah, au Cercle Bernard Lazare de Grenoble, aux Centres Communautaires de Vincennes, Créteil, Nogent-sur-Marne, Genève, Zagreb, au Musée Juif Galicia de Cracovie, au Musée Juif de Prague, aux centres culturels de Cluj et Timisoara (Roumanie), aux États-Unis (Miami, West Palm Beach, Puerto Rico), et en Colombie (Bogota, Medellin, et Cali) tournée organisée par la délégation générale des alliances françaises aux États-Unis.

 

Tous les musiciens