L'orchestre - les musiciens

Robert Pelatan

Robert PelatanNé le 24 janvier 1949 à Nîmes (30), Robert Pelatan débute la musique à l’âge de sept ans à l’École Nationale de musique de Nîmes où il étudie le violon avec Georges Grosel, puis avec Flora Elfège à Grenoble.
Il obtient en supérieur et honneur des premiers prix en violon, musique de chambre, formation musicale, analyse, déchiffrage. Il devient second violon de l’Orchestre de Chambre des Cévennes où il accompagne fréquemment Maurice André et Paul Tortelier, et participe à de nombreux stages en Allemagne dont celui de Bayreuth.

Tout en poursuivant ses études et en obtenant son baccalauréat, Robert Pelatan débute la contrebasse à l’âge de vingt ans dans la classe de Jacques Cazauran au Conservatoire National de Région de Versailles et prépare, en partie par correspondance, les concours pour devenir professeur de musique dans les lycées. Il suit des études en piano, chant, histoire de la musique, histoire de l’art, harmonie, philosophie…

En 1972, il obtient – toujours au Conservatoire National de Région de Versailles – des premiers prix de contrebasse, de formation musicale, de lecture à vue et le certificat d’aptitude à l’enseignement de la musique et du chant choral.

Sa carrière professionnelle débute par l’enseignement de la musique dans des lycées versaillais et comme contrebassiste dans divers orchestres de chambre.

En 1973, il obtient le Certificat d’Aptitude de contrebassiste des orchestres de région, concours organisé par le ministère de la Culture.

En 1974, il est admis à l’Orchestre national d’Île-de-France dont il en deviendra, en 1980, sur concours, le 1er soliste et prend le poste de professeur au Conservatoire du Centre de Paris.

Très impliqué dans le milieu associatif et syndical, il oriente aussi sa carrière dans la gestion des entreprises artistiques et culturelles. Il sera tour à tour trésorier de l’Orchestre Colonne, fondateur et directeur du Conservatoire de Rambouillet, fondateur et directeur, avec son épouse, de l’Académie de musique de Rambouillet qui accueillera pendant dix ans les plus grands artistes et professeurs français et étrangers.

Sa position au sein de l’orchestre lui donnera, plusieurs fois, l’occasion de jouer en soliste les plus belles œuvres du répertoire de la contrebasse. Son répertoire favori va de Bach à la musique d’aujourd’hui.
 

Tous les musiciens