L'orchestre - les musiciens

Guillaume Leroy

Musicien à la sensibilité musicale profonde et empreint d’un son chaud et poétique, Guillaume Leroy s’attache à jouer un répertoire original en y recherchant toujours une nouvelle lecture, un nouvel éclairage. Riche en rencontres musicales, le parcours de Guillaume Leroy, d’abord étudiant au Conservatoire de Reims, prend son essor à Paris, où il se forme auprès de Miroslav Roussine, ancien élève et assistant de David Oistrakh.

Il entre au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou. Après un 2e prix en violon au Concours international de Kiev, il se passionne pour l’alto, qu’il ressent comme plus profond, plus intérieur et plus proche de la voix humaine. Il suit l’enseignement de Roman Balashov, directeur du département alto au conservatoire Tchaïkovski et bénéficie des conseils du grand altiste Yuri Bashmet. Il obtient son diplôme d’excellence en 2009.

Sa formation de musicien se poursuit à Genève avec les altistes Nobuko Imai et Miguel Da Silva, ainsi qu’avec le chambriste Gabor Takacs-Nagy, fondateur du Quatuor Takacs. Il obtient en 2011, à la Haute École de Musique de Genève, le diplôme de master de Soliste. Au cours de nombreuses master-class, il a reçu les conseils de Marc Lubotsky, Martin Lovett, Serge Collot, Vladimir Bukac, Michel Beroff, Jean-François Heisser, Peter Csaba, Nobuko Imai, Jean Sulem, Yuri Bashmet, des membres du quatuor Emerson et du quatuor de Jerusalem,ainsi que de Veronika Hagen,altiste du quatuor Hagen. Sa personnalité d’artiste s’est nourrie tant de l’École russe, qui prône un jeu très expressif, chaleureux, que du raffinement et de la poésie de l’esthétique française.

Il s'est produit en récital et en musique de chambre au Grand Auditorium du Conservatoire de Reims, au festival Musiques d’été d’Epernay, aux Estivales de Megève, aux Flaneries musicales de Reims,aux Ravéliades de Saint-Jean-de-Luz , aux Schubertiades de Sion...,en soliste avec l’orchestre de la Haute École de Genève dans l’interprétation du Concerto de Bartók,ainsi qu'au sein d'orchestres tels l'Opéra de Paris , l'Orchestre Philharmonique de Radio France, l'Orchestre de la Suisse Romande..

Il joue régulièrement avec des partenaires remarqués de la nouvelle génération : Nil Kocamangil, Marina Di Giorno, François Pineau, Ryo Kojima, Tadashi Machida, Tomoko Akasaka, Veit Hertenstein, ainsi que des artistes renommés tels Régis Pasquier, Miguel da Silva...

En septembre 2012, il obtient le prix Maurice Ravel et le prix du Musée Bonnat, lors de l’Académie internationale de St Jean de Luz.
En septembre 2016, il est demi-finaliste du 23e concours international Johannes Brahms.
Il est membre fondateur du Quatuor Hades qui se perfectionne actuellement au CRR de Paris, dans la classe du Quatuor Ysaye et de Miguel Da Silva.
Le quatuor Hadès est membre de l’association Pro Quartet et a joué dans des festivals tels « Rencontres Musicales en Scène et Marne », les séries de musique de chambre au « Albert Long Hall » d’Istanbul …

Artiste complet, Guillaume Leroy joue également de l’accordéon classique et se produit en soliste et en musique de chambre dans de nombreux festivals dans un répertoire allant du baroque à la musique contemporaine, qu’il affectionne particulièrement, en collaboration avec de grands noms de l’accordéon contemporain tels Teodoro Anzellotti, Pascal Contet...

Guillaume Leroy joue un alto Stefan von Baehr, conçu pour lui en 2009, et un archet Sylvain Bigot.

 

Tous les musiciens