L'orchestre - les musiciens

Peter Coyote

Peter Coyote
 
Peter Coyote est né en 1941 à New-York. Diplôme de littérature anglaise en poche, il part étudier l’écriture créative à l’Université de San Francisco. Il rejoint la « San Francisco Mime Troupe » en 1962, troupe de théâtre de rue, pour laquelle il va rapidement écrire en plus de jouer et mettre en scène. Il dirige la première tournée de The Minstrel Show, Civil Rights in a Cracker Barrel, spectacle très controversé, interdit dans certaines villes. La troupe sera arrêtée à plusieurs reprises mais, invité et financé par le comédien Dick Gregory, le spectacle triomphe à New-York. L’année suivante, Peter Coyote co-écrit, met en scène et joue Olive Pits. La pièce recevra un « off-Broadway Award » du magazine The Village Voice à l’issue des représentations à New-York.
De 1967 à 1975, Peter Coyote « fait ses Sixties ». A San Francisco, il devient une figure active de la contre-culture et membre fondateur des Diggers, groupe anarchiste qui offrait nourriture, logement et soins médicaux aux milliers de jeunes arrivant à San Francisco au cours du fameux Summer of Love de 1967. Peter Coyote a raconté cette période de sa vie dans son livre Sleeping where I fall publié en 1998. Un des chapitres de ce livre, Carla’s Story, publié quelques années plus tôt dans un magazine littéraire, avait remporté le prestigieux prix national Pushcart en 1994. Sleeping where I fall a figuré à plusieurs reprises dans les « best-sellers » de l’année. En avril 2015, Peter Coyote a publié un deuxième volume de mémoires, The Rainman’s Third Cure : An Irregular Education.
De 1975 à 1983, Peter Coyote a travaillé pour le California State Arts Council, compétence régionale en matière de politique culturelle. Au bout d’un an, il en est élu président pour trois ans et en multiplia par quatorze le budget…
Peter Coyote décide, à trente-neuf ans, de reprendre sa carrière de comédien et remonte sur les planches pour le Magic Theater de San Francisco. Tout en interprétant le rôle principal de True West de Sam Shepard, un agent d’Hollywood le remarque et commence alors une carrière au cinéma. Peter Coyote a tourné dans une soixante de films pour des réalisateurs tels Barry Levinson, Roman Polanski, Pedro Almodovar, Steven Spielberg, Walter Hill, Martin Ritt, Steven Soderberg, Diane Kurys, Jean-Paul Rappeneau , Xavier Beauvois, Sidney Pollack et Brian DePalma.

Peter Coyote est très célèbre en Amérique du Nord pour être la voix-off et le narrateur de plus de 120 films et documentaires, notamment The West, série sur l’histoire de l’ouest américain (Erik Barnouw Prize 1997), The Pacific Century (série sur l’histoire, les cultures et systèmes politiques du sud-est asiatique) pour lequel il a reçu un EMMY Award (et Prix duPont –Columbia University Award).
En septembre 2015, Peter Coyote a reçu un autre EMMY Award, cette fois pour The Roosevelts : An Intimate History, documentaire en 7 épisodes sur les vies de Theodore, Franklin et Eleanor Roosevelt.
Peter Coyote réside dans le nord de la Californie depuis le début des années 70. Avide de nature, il est aussi un écrivain passionné ainsi qu’un guitariste et photographe amateur.

 

Tous les musiciens

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Partager sur GooglePlus Partager avec Add-This