L'orchestre - les musiciens

Eugene Tzigane

Eugene Tzigane
 
Salué par le Berliner Morgenpost comme un « chef d’un grand équilibre », Eugene Tzigane est souvent loué pour son style élégant, assuré et « sa précision presque maladive » (Neue Volksblatt). Les nombreux engagements qui le lient aux formations en Europe, en Amérique du nord ou en Asie attestent de sa polyvalence et de son aisance sur le podium.

Eugene Tzigane débute sa carrière en remportant le deuxième prix du concours Solti 2008.
Suite à cela, il est invité par le Deutsches Symphonie-Orchester Berlin, le Hr-Sinfonieorchester et le NWD Philharmonie dont il est chef principal jusqu’en 2014.

Eugene Tzigane se produit avec de nombreux ensembles européens notamment le Norwegian Radio Orchestra, le Lahti Symphony, le Tempere Philharmonic et le Helsinborg Symphony Orchestra.

Depuis ses débuts aux États-Unis avec l’Orchestre symphonique d’Indianapolis, Eugene Tzigane a dirigé les orchestres symphoniques d’Oregon, du New Jersey, de Fort Worth, de Caroline du Nord, de Colombus et également le Rochester Philharmonic. Lors de sa première à Chicago avec le Grant Park Festival Orchestra, il a été salué par le Chicago Tribune pour « sa fraicheur et son énergie ». Eugene Tzigane dirige régulièrement des ensembles et des formations au Japon, notamment avec le Yomiuri Nippon et le Tokyo Metropolitan Symphony. En Australie, il s’est produit avec l’Adelaide Symphony et le West Australian Symphony.

Avec sa prédilection et son talent naturel pour les œuvres lyriques, Tzigane a dirigé une nouvelle production de Cosi fan tutte pour ses débuts avec le Bayerische Staatsoper et plus récemment a conduit La Flûte enchantée pour l’Hamburgische Staatsoper et La Chauve-Souris à l’Opéra de Francfort. La saison dernière, il dirige Carmen à l’Opéra Royal de Suède mais aussi le Requiem de Verdi à l’Opéra de Norvège.

Les points forts de la saison 2016 – 2017 seront notamment le retour d’Eugene Tzigane au Norwegian Radio Orchestra pour la première du Sheng Concerto de Jukka Tiensuu et des représentations avec le Staatsphilharmonie de Rhénanie-Palatinat, le Göttingen Symphony, le Tapiola Sinfonietta, le Nordköping Symphony, l’Umea Symphony, le Toledo Symphony.

Eugene Tzigane a commencé ses études de direction d’orchestre à la Julliard School avec James DePriest, il y remporte la bourse Bruno Walter. Il poursuit ensuite ses études sous la direction de Jorma Panula Collège Royal de Musique de Stockholm où il remporte la bourse Franz Berwald et participe aux master classes de Daniel Harding, de Michael Tilson-Thomas et de Jukka-Pekka Saraste. Parmi d’autres récompenses, il a reçu le premier prix au concours Fitelberg 2007 et le second prix au concours Matacic 2007.

 

Tous les musiciens

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Partager sur GooglePlus Partager avec Add-This