L'orchestre - les musiciens

Karine Babajanyan


 
Karine Babajanyan a étudié le chant au Conservatoire d’Erevan en Arménie puis se perfectionne auprès de Mirella Parutto à Rome et Dunja Veizovic à Stuttgart.

La soprano commence sa carrière au Théâtre national d’Erevan et, après avoir chanté dans plusieurs maisons d’opéras allemandes, est nommée soliste au Staatsoper de Stuttgart (2003 – 2011). Elle y a chanté des rôles aussi variés que La Comtesse (Noces de Figaro), Fiordiligi (Così fan tutte), Elettra (Idomeneo), Donna Elvira (Don Giovanni), Leonora (Il trovatore), Tatiana (Eugène Onegine), Mimì (La bohème), Cio-Cio San (Madama Butterfly), Tosca, et Norma.

Karine Babajanyan a été l’invitée du Staatsoper de Berlin (Così fan tutte), du Staatsoper de Hambourg (Madama Butterfly, Ariane à Naxos), de l’Opéra de Francfort (Madama Butterfly), du Semperoper de Dresde (La bohème), des opéras de Dusseldorf (Ariadne auf Naxos), Essen (Falstaff), Braunschweig (Andrea Chenier et Un ballo in maschera), Zürich (La juive), du Grand Théâtre de Genève (Madama Butterfly), des opéras de Bâle (Eugene Oneguine et Norma), Berne (Mazeppa), Helsinki (Così fan tutte), Copenhagen (Così fan tutte), Anvers (Madama Butterfly, Don Carlos, Don Giovanni), de Varsovie (Don Carlos), du Festival de Bregenz (Tosca et Aida), du New National Theatre de Tokyo (Madama Butterfly), de l’Opéra de Pékin (Un ballo in maschera), de l’Opéra de Tel Aviv (La juive et Jenufa), et de l’Opéra national du Mexique (Eugene Onegine).

La saison dernière, Karine Babajanyan a fait ses débuts à l’Opéra de Munich en chantant Elena dans une nouvelle production de Mefistofele d’Arrigo Boito avec Joseph Calleja et René Pape. Elle a également chanté Ariadne auf Naxos à l’Opéra de Duisbourg, Aleko au Palais des Arts de Budapest ainsi que le Requiem de Verdi à Stuttgart et un récital à Budapest.

Cette saison, Karine Babajanyan chante Mefistofele de nouveau à l’Opéra de Münich, le rôle-titre de Manon Lescaut ainsi que Tosca et La bohème à l’Opéra de Hanovre, Ariadne auf Naxos à Dusseldorf, Madama Butterfly au Staatsoper de Stuttgart.

Karine Babajanyan a travaillé avec des chefs d’orchestre et metteurs en scène tels que Daniel Oren, Carlo Rizzi, Nicola Luisotti, Robin Ticciati, Lothar Zagrosek, Muhai Tang, Stefan Soltesz, Alexander Joel, Helmut Rilling, Piergiorgio Morandi, Jonathan Nott, Carlo Montanaro, et Julian Kovatchev; Peter Konwitschny, Philipp Himmelmann, Graham Vick, Jossi Wieler, Tatjana Gürbaca, Monique Wagemakers, Michael Schulz, et Dietrich Hilsdorf.

Karine Babajanyan a enregistré un disque d’airs et duos de Puccini avec le tenor Giuseppe Giacomini (EMI).

 

Libera Me

Tous les musiciens

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Partager sur GooglePlus Partager avec Add-This