L'orchestre - les musiciens

Jean Deroyer

Jean Deroyer
 
Chef d’orchestre français né en 1979, Jean Deroyer intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris à l’âge de quinze ans où il obtient cinq premiers prix.

Entre autres orchestres, Jean Deroyer a été invité à diriger le NHK Symphony Orchestra à l'Opéra de Tokyo, le Hyogo Convention Center Orchestra, le Radio Symphonie Orchester Wien, le SWR Orchester Baden-Baden, le Deutsche Symphonie Orchester, le Royal Liverpool Philharmonic, l’Israël Chamber Orchestra, les Orchestres Philharmoniques de Liège, de Monte-Carlo et de Strasbourg, l’Orchestre de Paris, l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre Philharmonique de Radio-France, l’Orchestre National de Lyon, l’Ensemble Intercontemporain, l’Ensemble Remix, l’Ensemble MusikFabrik et le Klangforum Wien dans des salles telles que le Konzerthaus de Vienne, la Philharmonie de Berlin, la salle Pleyel, le Luzern Hall, la Philharmonie de Essen, le Tokyo Opera City et le Lincoln Center à New York.

Depuis plusieurs années, il bâtit une relation privilégiée avec l’Ensemble Intercontemporain, qu’il a dirigé à de nombreuses reprises. En août 2007, il se produit dans Gruppen de Stockhausen -pour trois orchestres et trois chefs- dans le cadre du festival de Lucerne avec Peter Eötvös et Pierre Boulez. En septembre 2007, il est invité à diriger l’Orchestre de Paris à la salle Pleyel et retrouve cet orchestre à plusieurs reprises lors des saisons suivantes. Par ailleurs, il enregistre de nombreux disques avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo et l’Orchestre National d’île-de-France pour des labels tels que EMI Music et Naïve ou pour Radio-France.

En 2010, il crée Les Boulingrin, opéra de Georges Aperghis à la tête du Klangforum Wien à l'Opéra Comique, dans une mise en scène de Jérôme Deschamps. Il dirige ensuite Pelléas et Mélisande à l'Opéra de Rouen et l'Orchestre Philharmonique de Radio-France dans Ariane et Barbe Bleue de Paul Dukas. La saison dernière il a créé l'opéra JJR de Philippe Fénelon mis en scène par Robert Carsen au Grand Théâtre de Genève. Il a récemment dirigé : Cassandre, opéra de Michael Jarrell au Festival d’Avignon avec Fanny Ardant comme récitante, Mimi, opéra inspiré de La Bohème de Puccini sur une musique composée par Frédéric Verrières (co-production Ensemble Court-Circuit / Théâtre des Bouffes du Nord) et il dirige cette saison The Rake’s Progress de Stravinsky en tournée à Caen, Reims, Limoges, Luxembourg.

Depuis 2008, Jean Deroyer est directeur musical de l'ensemble Court-circuit et chef principal de l'Orchestre de Normandie depuis 2014.

Parmi ses prochains engagements, signalons des concerts avec le BBC Symphony Orchestra, l'Orchestre national de France, l 'Orchestre de l'Opéra national de Paris, l’Orchestre philharmonique de Monte-Carlo, l'Orchestre de Chambre de Lausanne, l'Auckland Philharmonia et le Sinfonia Varsovia.


 

Le Mécano de la General

Tous les musiciens

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Partager sur GooglePlus Partager avec Add-This