< Saison 2006»2007

Danses hongroises

 
Johannes Brahms Trois Danses hongroises

orchestration : Marc-Olivier Dupin

 
Franz Liszt Concerto pour piano et orchestre n°1 en mi bémol majeur 
Béla Bartók Deux images op. 10 
Zoltan Kodály Variations sur un thème populaire hongrois « Le Paon »

Où et quand voir

Danses hongroises

Concert en partenariat avec les cinémas UGC et le journal Télérama
 

Dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, on assiste en Hongrie à l'éclosion d'un style romantico-héroïque, absolument original, produit des forces mêmes du sol hongrois. Ses accents enflammés captivent l'attention de l'Europe entière et des meilleurs maîtres, avec Beethoven en tête. C'est ce style héroïque qui dominera durant tout un siècle la matière première de la musique hongroise. La danse de recrutement, connue sous le nom de Verbunkos constitue la forme représentative de ce nouveau style dont les créateurs sont le tzigane hongrois et le hussard. En effet, à partir du milieu du XVIIIe siècle, c'est à l'aide de la musique que l'on enrôlait les soldats ! Le Verbunkost est un des phénomènes les plus typiques de la vie populaire hongroise qui marqua autant les grands compositeurs nationaux, comme Liszt, Kodály ou Bartók, que les maîtres étrangers, comme Massenet ou Brahms.
 

Danses hongroises
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Partager sur GooglePlus Partager avec Add-This