< Saison 13.14

Indian Palace

La rencontre étonnante de l’Orient et l’Occident

 
Wolfgang Amadeus Mozart L'Enlèvement au sérail, ouverture


 
Joseph Haydn Symphonie n° 100 en sol majeur « Militaire »


 
Amjad Ali Khan « Samaagam », concerto pour sarod et orchestre


Direction Kaspar ZehnderSarod Amjad Ali KhanTabla Anubrata Chatterjee

Où et quand voir

Indian Palace


Le concert du 1er décembre au Théâtre du Châtelet sera diffusé en live sur ArteLiveWeb
 
Il est loin le temps où l’Inde était un pays lointain, qui faisait rêver les Occidentaux par son exotisme… Aujourd’hui l’Inde est partout. D’abord parce que la diaspora a essaimé partout dans le monde. Mais aussi parce que la qualité inestimable de sa musique traditionnelle n’a cessé de fasciner et d’attirer. Cette tradition musicale si caractérisée possède en plus une qualité rare, celle de pouvoir entrer en fusion très facilement avec d’autres styles.
Ce programme en est un exemple parfait. Après deux œuvres qui jouent sur l’orientalisme à l’époque classique (Mozart et Haydn incluant la musique des janissaires turcs pour créer une couleur étonnante), nous plongeons en plein univers cross over avec Samaagam, un concerto pour sarod (instrument à cordes pincées de type luth) qu’Amjad Ali Khan s’est écrit. Grand maître de la musique hindoustanie, cet artiste sait aussi se servir de l’orchestre occidental et crée – comme avant lui Ravi Shankar sur son sitar – un langage commun entre Orient et Occident.
 

La création reçoit le soutien de Musique nouvelle en liberté
 

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Partager sur GooglePlus Partager avec Add-This