< Saison 15.16 en Île-de-France

French Touch

Debussy, Ravel et Dutilleux L'autre génération du son français

 
Claude Debussy Prélude à l'après-midi d'un faune


 
Henri Dutilleux Tout un monde lointain, concerto pour violoncelle


 
Maurice Ravel Pavane pour une infante défunte


 
Claude Debussy La Mer


Direction Shao-Chia LüVioloncelle Xavier Phillips

Où et quand voir

French Touch

Henri Dutilleux aurait eu cent ans en janvier 2016. Sa disparition en 2014 a laissé orphelin le monde de la musique (artistes, mélomanes, jeunes musiciens, responsables d’institutions) qui voyait en lui une figure à la fois indépendante et bienveillante. Et ces qualités avaient été les siennes durant toute sa vie.
Ce n’est que justice que les musiciens lui rendent aujourd’hui un hommage vibrant, lui qui a su rester lui-même, loin de toute chapelle, loin des polémiques.
Tout un monde lointain : on ne pourrait pas rêver d’un meilleur titre pour montrer que ce lien n’est pas rompu, grâce à une musique à la force poétique intense et fragile, d’inspiration baudelairienne. Xavier Phillips incarne le violoncelle que Dutilleux a tant aimé : celui que Mstislav Rostropovitch jouait pour lui, lors de la création en 1970 à Aix-en-Provence.
 
Debussy et Ravel sont présents dans ce programme pour témoigner de l’attachement de Dutilleux au « son français ». Un son scintillant à l’orchestre grâce à des timbres subtilement alliés, étagés et dosés. Le monde entier a vu en lui un digne héritier de ces maîtres.
Et Dutilleux le revendiquait en toute modestie, lui qui admirait tant leur style.
 
Concert du 17 janvier à la Philharmonie de Paris enregistré par France Musique
 
Ce concert est soutenu par
Musique nouvelle en liberté
 

 

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Partager sur GooglePlus Partager avec Add-This