< Saison 17.18 à Paris

Super-Héros

Ou l'incroyable don du pianiste Lucas Debargue

 
Ludwig van Beethoven Coriolan, ouverture en ut mineur op. 62


 
Maurice Ravel Concerto pour piano en sol


 
Richard Strauss Une Vie de héros, poème symphonique op. 40


Où et quand voir

Super-Héros

Jeune héros, Lucas Debargue l’est sans conteste : lui qui, même s’il n’a pas remporté le premier prix, a enflammé le prestigieux Concours Tchaïkovski de Moscou en 2015.
Depuis, les Russes (pourtant toujours exigeants, surtout en matière de piano) l’ont adopté comme l’un des leurs, succombant au charme de cette personnalité atypique et surprenante.
Le Concerto de Ravel est idéal pour son jeu agile et coloré. Il est d’ailleurs l’un des seuls à concilier aussi bien la musique russe et le répertoire français, comme l’a toujours souhaité son professeur Rena Cherechevskaïa.
 
Pour ce concert, l’étonnant pianiste est encadré par deux références romantiques : l’ouverture composée en 1801 par Beethoven pour le Coriolan de Goethe et la Vie de héros de Strauss (1898), gigantesque fresque symphonique qui sert aussi d’autoportrait à un musicien qui s’est révélé dans les sublimes élans wagnériens.
 

Durée du concert (entracte compris) : 1h30
 

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Partager sur GooglePlus Partager avec Add-This