< Saison 17.18

Petrouchka

Un concert de Noël magique

 
Dai Fujikura Ghost of Christmas

Création. Commande de l'Orchestre national d'Île-de-France

 
Piotr Ilyitch Tchaïkovski Concerto pour violon en ré majeur op.35


 
Igor Stravinski Feu d'artifice


Petrouchka, version 1947


Où et quand voir

Petrouchka

En Russie, le Noël orthodoxe se fête un peu plus tard (début janvier). Et le père Noël a été rebaptisé « Grand-Père gel » (Ded Moroz) depuis l’époque soviétique.
Comme dans les pays latins, c’est l’occasion de célébrer le froid avec des musiques chaleureuses mais aussi quelques réjouissances : des groupes de chanteurs se déplacent dans la rue avec une perche surmontée d’une étoile, les habitants leur donnent des pirogui (petits raviolis) et des pains d’épices ; on allume des feux et on décore un arbre à cadeaux.
Et bien sûr, toujours les mêmes matriochkas (poupées russes) que l’on offre pour faire plaisir.
 
Alors pour les fêtes de fin d’année, ce programme se pare des couleurs musicales du froid, avec l’incandescent Concerto pour violon de Tchaïkovski (créé durant un mois de décembre, à Vienne en 1881), avec la musique de ballet Petrouchka de Stravinski (1912) qui relate les aventures de trois poupées à qui un mage donne vie grâce à une flûte magique ; ou avec Feu d’artifice (1902), une fantaisie pour grand orchestre du jeune Stravinski décrivant les fusées dans le ciel avec la virtuosité que l’on peut imaginer.
 
En ouverture, un hommage du compositeur japonais Dai Fujikura à cette période de l’année que le monde entier considère désormais comme festive.
 

Durée du concert (entracte compris) : 1h40
 
Le concert du dimanche 17 décembre à la Philharmonie de Paris sera enregistré par France musique.
 

En savoir plus sur notre compositeur en résidence Dai Fujikura
 
Fujikura Dai
 

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Partager sur GooglePlus Partager avec Add-This