< Saison 18.19 à Paris

Le Loup

Le Loup

Musique de chambre

 
Maurice Ravel Ma Mère l'Oye

Arrangement pour quintette à vent de Joachim Linckelmann

 
Serge Prokofiev Pierre et le Loup

Arrangement pour quintette à vent de Joachim Linckelmann

Récitante Claude NadeauMusiciens Solistes de l'Orchestre

Où et quand voir

Le Loup

FLÛTE HÉLÈNE GIRAUD
HAUTBOIS HÉLÈNE GUEURET
CLARINETTE MYRIAM CARRIER
COR TRISTAN ARAGAU
BASSON FRÉDÉRIC BOUTEILLE
 

 
Les contes pour enfants sont parsemés de figures terrifiantes : c’est une bonne manière de plonger les jeunes esprits avides de sensations fortes dans un délicieux effroi grâce à des histoires où le danger plane, comme pour mieux les éloigner du réel. Peur du noir, peur de l’ogre, peur de l’abandon… Tout y passe, même le grand méchant loup ! Prokofiev l’a bien compris lorsqu’il met Pierre et le Loup (1936) en musique : tous les personnages sont symbolisés par des instruments spécifiques (le canard = le hautbois ; le chat = la clarinette ; le Grand-Père = le basson…) alors que le Loup terrifie grâce aux sonneries de plusieurs cors. Dans Ma Mère l’oye, Maurice Ravel met aussi sa musique au service des contes merveilleux, peut-être moins terrifiants : Le Petit Poucet, La Belle au bois dormant, La Belle et la Bête… À moins que le loup ne se cache derrière l’ogre, la sorcière ou la bête…
 
#Recommandé à partir de 6 ans
 

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Partager sur GooglePlus Partager avec Add-This