Les actualités

Dai Fujikura, compositeur en résidence

Pour cette saison 2017.18, le compositeur japonais Dai Fujikura est en résidence à l’Orchestre national d’Île-de-France.

Son œuvre Uto pour quatre percussions sera interprétée sous la direction d’Enrique Mazzola lors de New World, le concert d’ouverture de notre saison en tournée en Île-de-France et à la Philharmonie de Paris (octobre 2017).
Une ouverture, intitulée Ghost of Christmas lui a été spécialement commandée pour notre concert de Noël Petrouchka.
 

Dai fujikura
 
"J’ai une règle, qui est de ne jamais composer sous pression. Pour moi, il est essentiel de trouver du plaisir dans la composition, même si cela peut être difficile parfois."
"La raison pour laquelle j’essaye de vivre de ma musique est à la fois bébête et simple. J’ai toujours aimé composer depuis l’âge de 8 ans. Depuis l’instant où j’ai découvert que c’était si amusant de composer sa propre musique, j’ai toujours composé, chaque jour. C’est la seule chose que je voulais faire."

Dai Fujikura
Citations extraites de Rencontre avec Dai Fujikura
 

BIOGRAPHIE
 
Bien que né à Osaka, Dai Fujikura vit depuis vingt ans en Grande-Bretagne, où il a étudié la composition auprès d’Edwin Roxburgh, Daryl Runswick et George Benjamin. Cette dernière décennie, de nombreux prix lui ont été décernés : Huddersfield Festival Young Composers Award, Royal Philharmonic Society Award, Prix de Vienne en Autriche, Prix Paul Hindemith en Allemagne, ainsi que les Prix Otaka et Akutagawa en 2009 au Japon.
Un coup d‘œil à sa liste de commandes et concerts et l’on comprend vite que Dai Fujikura est devenu un compositeur de stature internationale. Sa musique est aujourd’hui jouée non seulement au Japon, en Grande-Bretagne ou aux États-Unis, mais aussi de Caracas à Oslo en passant par Venise, Kiel, Lucerne et Paris.
Dans son pays natal, un concert portrait lui a été consacré au Suntory Hall en octobre 2012. À Londres, où il choisit de résider avec sa famille, il a reçu deux commandes des BBC Proms, son Concerto pour contrebasse a été créé en 2013 par le London Sinfonietta et le BBC Symphony a fait la création de Atom dans le cadre de leur journée « Total Immersion : Sounds from Japan ».
 
La France a accueilli de nombreuses créations dont celle de son premier opéra, Solaris, inspiré du roman de Stanislaw Lem, en collaboration artistique avec le chorégraphe Saburo Teshigawara, au Théâtre des Champs-Élysées à Paris (en co-production avec les opéras de Lille et Lausanne). En Allemagne, au Festival Ultraschall à Berlin, a eu lieu la création européenne de Tocar y Luchar (dont la création fut faite par l’Orchestre des Jeunes Simon Bolivar et Gustavo Dudamel).
Dai Fujikura a composé Grasping, commande du l’Orchestre de chambre de Munich que l’ensemble a créé en Corée puis à Munich. Dai Fujikura a été joué au Festival de Lucerne, au Festival de Salzbourg, au Punkt Festival en Norvège et le Sinfonietta d’Oslo lui a passé commande d’une œuvre créée en 2013. Au cours de la saison 2015/2016, a été créé Infinite String, co-commande du New-York Philharmonic, du NHK Symphony et de l’Ensemble Resonanz.
 
Dai Fujikura a travaillé avec des chefs tels que Pierre Boulez, Peter Eötvös, Jonathan Nott, Gustavo Dudamel, Kazuki Yamada et Alexander Liebreich.
Ses compositions sont très souvent le résultat de co-commandes. Les orchestres symphoniques de Seattle, Bamberg et Nagoya ont tous trois fait la création de Mina pour vents, percussions et orchestre. Le Quatuor Arditti a joué Flare à Londres, Edimbourg et Tokyo.
En 2012, l’enregistrement de Secret forest sort chez NMC, premier disque entièrement consacré à la musique de Dai Fujikura et, en 2013, le label Commons publie Mirrors comprenant quatre œuvres orchestrales. Flare, consacré à la musique de chambre, est publié par le propre label de Dai Fujikura, Minabel. Ice enregistré avec l’International Contemporary Ensemble est sorti en 2013 chez Kairos.
Les œuvres de Dai Fujikura sont éditées par Ricordi & Co, Berlin (Universal Music Publishing Classical).

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Partager sur GooglePlus Partager avec Add-This