L'orchestre - les musiciens

Aurélien Azan-Zielinski

Aurélien Azan-Zielinski
 
Le chef Aurélien Azan Zielinski est chef associé à l’Orchestre symphonique de Bretagne depuis 2015. Il a dirigé l’Orchestre National de France, l’Orchestre de Chambre de Paris, l’Orchestre National de Lorraine, l’Orchestre National de Bordeaux Aquitaine, l’Orchestre des Pays de Savoie, l’Orchestre de Cannes PACA, l’Orchestre de Normandie, l’Orchestre symphonique de Nancy, l’Orchestre de chambre de Lausanne, pour des projets symphoniques, lyriques, chorégraphiques, pédagogiques. En 2012, il est lauréat du Concours Talents chefs d’orchestre de l’ADAMI.

Il a créé au printemps 2017, avec l’Orchestre Symphonique de Bretagne, Symphonie pour une plume de Benoit Menut, conte musical et poétique. En avril 2017, il a dirigé une série de concerts avec deux œuvres du pianiste cubain Omar Sosa, Oda Africana et From Our Mother, à la croisée des rythmes africains, du jazz et de l’impressionnisme musical. Au programme de ce concert, la création de Sketches of seven de Guillaume Saint-James, concerto pour accordéon et orchestre sur les 7 péchés capitaux, avec Didier Ithursarry et l’Orchestre Symphonique de Bretagne.
En 2016, à l’Opéra de Rennes, ce fut la création de Cabaret Interdit avec l’Orchestre de Bretagne et la compagnie "Le diable en personne".
En juin 2015, Aurélien a dirigé l’Orchestre National de France pour la création de Eclaboussures du temps de Carlos Grätzer (pour l’émission Alla Brève).
En 2014, Aurélien Azan Zielinski a dirigé le concert du dixième anniversaire de l‘Union des Compositeurs de Musique de Film au Grand Rex de Paris.
Cette saison voit la création du concerto pour clarinette d’Eric Tanguy avec Pierre Génisson et l’Orchestre symphonique de Bretagne, la reprise du Retour du Loup d’Alexandros Markeas avec Claire Cahen et l’Orchestre national de Lorraine.

Côté opéra, il a dirigé des productions à l’Opéra de Metz avec Le journal d’Anne Frank de Grigori Frid (création en français) et à Lausanne avec The Turn of the screw de Benjamin Britten, avec le ballet national de Lorraine Relâche repris par Petter Jacobson (créée en 1924 par Jean Börlin, Francis Picabia et Erik Satie pour les Ballets Suédois de Rolf de Maré, cette oeuvre n’avait jamais été reprise), Corps de ballet de Noé Soulier, la Symphonie fantastique de Berlioz (chorégraphe Itamar Serusi) et Hoketus d’Andriessen (chorégraphie d’Alban Richard).

Aurélien Azan Zielinski a dirigé la création d’œuvres de compositeurs actuels : Gilbert Amy, Jérôme Combier, Julien Dassié, Aram Hovannyssian, Liza Lim, Hector Parra et, il y a peu, Baptiste Trotignon et son concerto pour piano « Different Spaces » avec Nicholas Angelich. Il a dirigé Michaël Barenboim, Nicolas Dautricourt, Brigitte Engerer, Miguel-Angel Estrella, Philippe Jaroussky, Philippe Muller, Sarah Nemtanu, Xavier Phillips, Gérard Poulet.


Aurélien a été directeur musical et chef de l'Orchestre symphonique des jeunes en Ile de France et pendant plus de dix ans, chef associé et Directeur musical des Orchestres de Jeunes Alfred Lœwenguth.

Il fut nommé en 2009 professeur de direction d’orchestre à la Haute Ecole de Musique de Lausanne et, de 2008 à 2014, il fut Directeur musical de la Philharmonie du COGE (Chœurs et Orchestres des Grandes Ecoles). Il a assuré la Direction musicale de l’académie « Opus XXI » en août 2017, académie qui réunit des étudiants des CNSMD de Lyon et de la Hochschule de Hambourg. Il a obtenu à 23 ans son prix de direction d’orchestre du CNSMD de Paris.

Il a étudié le grand répertoire auprès de Janos Fürst, Jorma Panula et s’est perfectionné pour le répertoire contemporain auprès de Zolt Nagy, David Robertson et Pascal Rophé.

 

SYMPHONIE POUR UNE PLUME


Tous les musiciens