Saison 11.12

Festival de Saint-Denis

  • Mahler
    • Adagio de la 10e symphonie
    • Le Chant de la Terre
  • direction Yoel Levi
  • ténor Paul Groves
  • mezzo Kate Aldrich

Festival de Saint-Denis

Gustav Mahler a concentré toute son énergie créatrice à deux genres musicaux : le lied et la symphonie. Tout au long de sa carrière, il travaille ainsi à lier l’intimité au gigantisme, la voix à l’orchestre. Très vite, il abandonne l’accompagnement pianistique habituel du lied pour le confier à l’orchestre ; très tôt, il intègre la voix à la symphonie.
Composé durant l’été 1908, Le Chant de la Terre constitue le point d’aboutissement de cette recherche puisqu’il s’agit à proprement parler d’une « Symphonie de Lieder ».
Six mouvements portent six textes choisis par le compositeur dans un recueil de Hans Bethge (Die chinesische Flöte /La Flûte chinoise). Dans sa solitude, l’homme est confronté à la nature. La prise de conscience de son passage éphémère sur la terre le révolte ; il ironise, puis il erre, pour tendre finalement au détachement et embrasser enfin une communion dans l’apaisement le plus total.

Festival de Saint-Denis

    Bienvenue sur notre nouveau site internet ! Des bugs peuvent encore survenir, n'hésitez pas à nous les faire remarquer.

    Nous souhaitons utiliser des cookies pour nos statistiques et lire les vidéos du site.

    En cochant ces cases, vous acceptez l'usage de cookies associé :

     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
    0:0 / 15:9