Saison 13.14

Festival international de Bucarest

  • Ibert
    • Bacchanale
  • Honegger
    • Concertino pour piano
  • Ravel
    • Concerto pour la main gauche en ré majeur
    • Daphnis et Chloé, suite n°2
  • Milhaud
    • Le Boeuf sur le toit
  • Direction Enrique Mazzola
  • Piano Claire-Marie Le Guay

Festival international de Bucarest

Entre les deux guerres, Bucarest a été surnommé le Petit Paris. Rien d’étonnant à cela, lorsque l’on sait combien étaient nombreux les Français vivant dans la capitale roumaine (de nos jours, la langue française y est d’ailleurs toujours pratiquée avec passion) ; et lorsque l’on se souvient aussi que les traités d’alliance avaient uni la France et la Roumanie pour sceller un destin commun. L’architecture de la ville des Balkans voisine même avec celle du Paris haussmannien – à ceci près que le style oriental y faisait fureur dans la seconde moitié du XIXe siècle. D’où ce second surnom de Paris oriental.

Ces deux programmes (cf) rendent pour ainsi dire hommage à cette histoire commune. Dans le premier, le style français s’y déploie dans toute sa variété, avec son goût pour les musiques orientales (Bacchanale de Jacques Ibert), le cabaret (Le Boeuf sur le toit de Darius Milhaud), la mythologie grecque (Daphnis et Chloé de Maurice Ravel) ou les couleurs impressionnistes (Concerto pour la main gauche du même Ravel).


Festival international de Bucarest

    Bienvenue sur notre nouveau site internet ! Des bugs peuvent encore survenir, n'hésitez pas à nous les faire remarquer.

    Nous souhaitons utiliser des cookies pour nos statistiques et lire les vidéos du site.

    En cochant ces cases, vous acceptez l'usage de cookies associé :

     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
    0:0 / 15:9