Saison 15.16 à Paris

Grandiose !

  • Bruckner
    • Symphonie n° 8 en ut mineur
  • Direction Yoel Levi

Grandiose !
La plus monumentale des symphonies de Bruckner

Tout comme Beethoven, Anton Bruckner a composé neuf symphonies. Elles s’inscrivent toutes dans des dimensions monumentales qui font de ces œuvres de véritables cathédrales de musique. Tout y est grandiose : la taille de l’orchestre, réunissant souvent une bonne centaine de musiciens ; la part donnée aux cuivres, qui éclatent en grands crescendos ; les nuances, toujours croissantes et culminant dans des sommets extatiques.

La Symphonie n° 8 a demandé trois ans de travail acharné avant d’être acclamée lors de sa création à Vienne en 1892. Surnommée « symphonie du destin » – car elle est dans la même tonalité que la Symphonie n° 5 de Beethoven au début de laquelle le Destin serait censé frapper à la porte (le célèbre « pom pom pom poooooom ») –, la Huitième Symphonie de Bruckner sonne plus comme un hymne spirituel. L’auditeur se sent entraîné dans un vaste mouvement ascendant et mystique : le temps suspendu se dilate grâce à la puissance de l’orchestre, créant presque une forme d’extase.

    Bienvenue sur notre nouveau site internet ! Des bugs peuvent encore survenir, n'hésitez pas à nous les faire remarquer.

    Nous souhaitons utiliser des cookies pour nos statistiques et lire les vidéos du site.

    En cochant ces cases, vous acceptez l'usage de cookies associé :

     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
    0:0 / 15:9