Saison 16.17 à Paris

Barbara symphonique

    • Direction Bruno Fontaine
    • Clarinette Michel Portal
    • Piano Yaron Herman
    • Violon Jean-Marc Phillips-Varjabédian
    • Violoncelle Sonia Wieder Attherton

    Barbara symphonique
    «Faites que jamais ne revienne le temps du sang et de la haine, car il y a des gens que j'aime, à Göttingen.»

    Dans Göttingen (1964), l'une de ses plus nostalgiques chansons, Barbara s’engageait pour la paix, pour l’amour des Allemands, elle qui, enfant, s’était cachée pendant la Seconde Guerre pour échapper à l’extermination.
    Car chez elle, chaque chanson est un acte d’engagement :
    pour l’amour, pour la liberté, pour la nuit qui semble être
    le terrain de son indépendance. « La Chanteuse de minuit » s’appelait-elle à ses débuts. La nuit pour souvent aller
    vers l’intime ; comme dans Nantes qu’elle écrit après avoir enterré son père : un père qui l’a autant fait souffrir qu’elle a continué à aimer malgré tout.
    Disparue brutalement en 1997, elle a laissé des milliers de fans orphelins.
    Cette soirée symphonique lui rend hommage avec pudeur
    et amour : personne n’osera chanter, mais les invités
    classiques et jazz mettront leur instrument au service
    de son lyrisme inimitable. «Très souvent, je pense à vous », chantait-elle… «Chapeau bas», pourrions-nous répondre à cette éternelle grande dame.

    Personne n’osera chanter, mais les invités classiques
    et jazz mettront leur instrument au service
    de son lyrisme inimitable.



    Ce concert est soutenu par
    [I1058]

      Bienvenue sur notre nouveau site internet ! Des bugs peuvent encore survenir, n'hésitez pas à nous les faire remarquer.

      Nous souhaitons utiliser des cookies pour nos statistiques et lire les vidéos du site.

      En cochant ces cases, vous acceptez l'usage de cookies associé :

       Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
       Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
       Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
       Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
       Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
      0:0 / 15:9