2005»2006

Héroïque

  • Beethoven
    • Egmont, ouverture en fa mineur op. 84
    • Symphonie « Héroïque » en mi b majeur op. 55
  • Tchaïkovski
    • Variations sur un thème rococo pour violoncelle et orchestre op. 33
  • Direction Moshe Atzmon
  • Violoncelle Henri Demarquette

Héroïque

Chef-d'oeuvre de la musique, l'«Héroïque» est un singulier point de rencontre entre les idées et les sentiments les plus contrastés du compositeur.

En 1804, Beethoven est fasciné par la Révolution française. Tour à tour, il admire puis hait Napoléon. Sur le plan musical, il reste extraordinairement fidèle au style classique. Néanmoins, il saura faire éclater certaines limites du langage tonal pour inventer de nouveaux modes d'expression. Beethoven s'empare ainsi de la symphonie classique pour la transfigurer en une énergie nouvelle et révolutionnaire.
L'Ouverture d'Egmont pour le drame de Goethe dévoile un autre aspect de l'écriture beethovénienne, dans lequel l'orchestre est au service d'une théâtralité romantique en devenir, dont Weber et Wagner sauront s'inspirer.

Quant à Tchaïkovski, il partage avec Beethoven, Mozart et certains de leurs prédécesseurs un goût prononcé pour la forme du thème et variations. Les Variations rococo sont l'une des pièces à la fois de bravoure et de charme du répertoire pour violoncelle et orchestre.

    Bienvenue sur notre nouveau site internet ! Des bugs peuvent encore survenir, n'hésitez pas à nous les faire remarquer.

    Nous souhaitons utiliser des cookies pour nos statistiques et lire les vidéos du site.

    En cochant ces cases, vous acceptez l'usage de cookies associé :

     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
    0:0 / 15:9