Île de découvertes

ONDIF - Zappa, Webern, Stockhausen, Amy, Rizo-Salom

  • Zappa
    • Dupree’s Paradise
  • Webern
    • Variations pour orchestre op. 30
  • Stockhausen
    • Klavierstück XII
  • Amy
    • Quatre mélodies sur des poèmes de René Leynaud
  • Rizo-Salom
    • Fábulas sobre Fábrica de Fábulas
  • Direction Pierre Roullier
  • Soprano Anne-Sophie Ducret
  • Piano Reiko Hozu

ONDIF - Zappa, Webern, Stockhausen, Amy, Rizo-Salom

Frank Zappa
Dupree’s Paradise
date de composition : 1974-1984
date et lieu de création : 1974, Helsinki/1984, Paris
effectif: ensemble
durée : 8’

Guitariste américain, Frank Zappa (1940-1993) se nourrit aussi bien de Varèse, Strasvinsky et Webern que de Johnny « guitar » Watson, Eric Dolphy ou Spike Jones.
Sa musique prend pour cible tous les conformismes artistiques, sociologiques et politiques. Le pionnier du jazz-rock fusion s'aventure jusqu'à la composition savante. Dans Dupree's Paradise, extrait de l'album You can't Do That On Stage Anymore vol. 2 (1974), il décrit la débauche dans un bar, au petit matin d'une jam cession. Dix ans plus tard, à la demande de Pierre Boulez pour l'Ensemble intercontemporain, il recompose ce titre en « une sorte de sinfonietta construite autour d'un thème de huit notes mené jusqu'au chaos ».

~~~~~~~~~~~~~~~~~
Anton Webern
Variations pour orchestre op. 30
date de composition : 1940
date et lieu de création : 9 mars 1943, Winterthur
durée : 8’

« Non multa sed multum » : « peu (en quantité) mais beaucoup (en qualité) ». La devise illustre parfaitement l'esthétique des Variations pour orchestre, une des dernières œuvres de Webern (1883-1945). Il mène à l'extrême économie le principe d'écriture sériel hérité de son maître Schœnberg, développant un thème réduit à huit notes, suivi de six variations, uniquement avec des intervalles de seconde et de tierce mineures.

~~~~~~~~~~~~~~~~~
Karlheinz Stockhausen
Klavierstück XII (création française)
piano : Reiko Hozu
date de composition : 1979
effectif : piano seul
durée : 22’

Né en 1928 en Allemagne, Karlheinz Stockhausen, devenu orphelin à treize ans, apprend le piano grâce à l'organiste du village, le violon, le hautbois et s'intéresse au jazz. Il étudie ensuite le piano, la musicologie, la philologie à Cologne, avant de suivre en 1951 les cours d'été de Darmstadt où il enseigne deux ans plus tard. Les cours d'analyse de Messiaen le marquent profondément, tandis qu'il découvre le groupe de musique concrète de Pierre Schaeffer. Membre fondateur du studio de musique électronique de Cologne en 1953, il poursuit une intense activité d'interprète, de théoricien, de pédagogue et de conférencier. Sa musique emprunte ou crée de nouveaux courants tels que le sérialisme, la musique concrète (Klavierstücke I-IV), la musique électronique, l'aléatoire (Klavierstück XI), la spatialisation, l'électronique et le temps réel, jusqu'à s'élancer vers des cimes touchant à la recherche du sublime et de la métaphysique (Mantra ou l'opéra Licht).

~~~~~~~~~~~~~~~~~
Gilbert Amy
Quatre mélodies sur des poèmes
de René Leynaud
(création)
Soprano : Anne-Sophie Ducret
date de composition : 2005
durée : 12’

Né en 1936, Gilbert Amy étudie la composition auprès de Messiaen et Milhaud et le piano avec Yvonne Loriod. Ses pièces sont rapidement accueillies dans le cénacle de la création musicale : Donaueschingen, Darmstadt, Royan, avant qu'il ne succède à Pierre Boulez à la direction de l'ensemble le Domaine musical. Auteur d'une œuvre foisonnante, chef d'orchestre, pédagogue, directeur de conservatoire, il se distingue comme un acteur majeur de la vie culturelle française au service de la musique de son temps.

~~~~~~~~~~~~~~~~~
Luis Fernando Rizo-Salom
Fábulas sobre Fábrica de Fábulas (création)
date de composition : 2006
durée : 12’

Compositeur colombien, Luis Fernando Rizo-Salom vient suivre l'enseignement d'Emmanuel Nunes au CNSM de Paris en 2000. Intéressé par les nouvelles technologies, il suit le cursus d'informatique musicale de l'Ircam. Son œuvre est interprétée par les meilleurs ensembles et solistes consacrés à la musique d'aujourd'hui et recueille l'enthousiasme du public et de la critique (Prix Nadia et Lili Boulanger, parution discographique d'Al Umbral del Abismo, etc.). Après Fábrica de Fábulas, créée au festival Présences 2005, nous découvrons dans ce festival sa deuxième pièce pour grand orchestre.
  • Elgar - Variations Enigma : 0:50

    extrait
  • Beethoven - Concerto pour violon : 1:2

    extrait
  • Wagner - Parsifal : 0:51

    extrait
  • Wagner - Parsifal : 1:9

    extrait
  • Part - Cantus in memoriam Benjamin Britten : 0:59

    extrait
  • Wagner - Tristan : 1:54

    extrait
  • Milhaud - Le Boeuf sur le toit : 0:50

    extrait
  • Le Sacre : 0:48

    extrait

Bienvenue sur notre nouveau site internet ! Des bugs peuvent encore survenir, n'hésitez pas à nous les faire remarquer.

Nous souhaitons utiliser des cookies pour nos statistiques et lire les vidéos du site.

En cochant ces cases, vous acceptez l'usage de cookies associé :

 Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
 Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
 Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
 Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
 Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
0:0 / 15:9