Île de découvertes

ONDIF - Deshaulle, Strasnoy, Berio, Cendo, Boulez

  • Deshaulle
    • Traum, Andante pour cordes seules
  • Strasnoy
    • Études pour orchestre
  • Berio
    • Sequenza V pour trombone solo
  • Cendo
    • Désaccordé parmi les ombres
  • Boulez
    • Éclat
  • Piano Alain Planès
  • Direction Jean Deroyer
  • Trombone Benny Sluchin

ONDIF - Deshaulle, Strasnoy, Berio, Cendo, Boulez

Jacques Deshaulle
Traum, Andante pour cordes seules
date de composition : 1992
date et lieu de création : 22 octobre 1992 par l’Orchestre Bernard Calmel à l’église Saint-Julien-le-Pauvre à Paris
effectif : cordes
durée : 9’

Timbalier solo de l’Orchestre National d’Île de France depuis sa création en 1974, Jacques Deshaulle reçoit des commandes de l’orchestre dès 1986 quand il compose son quatuor de percussions Intermezzo pour une série de concerts éducatifs. Sa production de compositeur se poursuit en 1991 avec Sans suite pour percussions et orchestre, en 1995 avec Les Solitudes pour violon et orchestre, dirigé par Yutaka Sado, avec Gérard Jarry en soliste. En 2001, il compose, toujours pour l’Orchestre National d’Île de France, Cinq ascètes pour contrebasses.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Oscar Strasnoy
Études pour orchestre (création)
date de composition : 2006
effectif : orchestre
durée : 12’

Dès ses études au Conservatoire de Buenos Aires à la fin des années 1980, Oscar Strasnoy révèle une personnalité musicale aux dons multiples. Il poursuit sa formation à Paris et Francfort auprès des compositeurs Guy Reibel, Gérard Grisey et Hans Zender. Son affinité avec l'expression vocale lui vaut d'écrire plusieurs ambitieuses œuvres scéniques dont l'opéra Midea auquel Berio attribue le prix Orpheus en 2000. Installé à Paris, il exerce parallèlement une activité de chef d'orchestre, de pianiste avec son trio Ego Armand (guitare et percussion) et de pédagogue.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Luciano Berio
Sequenza V pour trombone solo
trombone : Benny Sluchin
date de composition : 1965
effectif : trombone solo - durée : 6’

Dès sa jeunesse, quand ses confrères n'envisagent la création que dans la rupture avec le répertoire, Berio, profondément enraciné dans les acquis musicaux de quatre siècles, réinvente des continuités à la manière de Joyce et de son work in progress. Des Sequenza solistes à leur développement dans les Chemins, des collages de la Sinfonia à l'achèvement de la Xe Symphonie de Schubert, Rendering, le compositeur italien décédé en 2003 ne cesse d'explorer le langage, le son et l'harmonie, comme forces à la fois organisatrices et métamorphosantes.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Raphaël Cendo
Désaccordé parmi les ombres (création)
date de composition : 2006
effectif : orchestre
durée : 9’

Né en 1975, Raphaël Cendo vient à la composition par l'apprentissage du piano. À l'École normale de musique, au CNSM de Paris, à l'Ircam et à la Fondation Royaumont, il reçoit les conseils de Yoshihisa Taïra, Marco Stroppa, Brian Ferneyhough, Fausto Romitelli et Philippe Manoury. Après avoir créé son premier opéra à Lille en 2003, il reçoit des commandes du festival Présences, de l'Ensemble intercontemporain et du Nouvel ensemble moderne. Avec cette commande de l'ONDIF, le jeune Français se tourne pour la première fois vers l'écriture pour grand orchestre.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Pierre Boulez
Éclat
date de composition : 1965
date et lieu de création : 1965, Los Angeles
effectif : quinze instruments solistes
durée : 9’

1965, Boulez a quarante ans : pour son anniversaire, il offre au public américain un chef-d'œuvre d'écriture instrumentale, le noyau d'une pièce destinée à se déployer un jour dans l'épaisseur de tout un orchestre et dont les vingt-cinq musiciens d'Éclat Multiples représentent dès 1971 un premier élargissement. Le geste sonore oppose un groupe d'instruments dont le son meurt s'il n'est pas entretenu (piano, mandoline, percussions, etc.) à un six cordes et vents à son tenu. Comme dans les Jeux vénitiens, le déroulement de la pièce est ouvert, au chef d'opter pour tel ou tel fragment de la partition selon la réactivité des exécutants.

    Bienvenue sur notre nouveau site internet ! Des bugs peuvent encore survenir, n'hésitez pas à nous les faire remarquer.

    Nous souhaitons utiliser des cookies pour nos statistiques et lire les vidéos du site.

    En cochant ces cases, vous acceptez l'usage de cookies associé :

     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
    0:0 / 15:9