Île de découvertes

ONDIF - Ligeti, Amy, Jansen, Parra

  • Ligeti
    • Lontano
  • Amy
    • Les Trois Scènes
  • Jansen
    • Concerto pour piano et orchestre
  • Parra
    • Lumières abyssales - Chroma I
  • Direction David Porcelijn
  • Piano Catherine Cournot

ONDIF - Ligeti, Amy, Jansen, Parra

Györgi Ligeti
Lontano
date de composition : 1967
date et lieu de création : 1967, Donaueschingen
effectif : orchestre
durée : 11’

Dans les années 1960, pétri des sonorités synthétiques qu'il vient d'expérimenter au Studio de musique électronique de Stockhausen à Cologne, Ligeti poursuit son exploration du timbre en revenant aux instruments traditionnels. Dans Continuum pour clavecin comme dans les pièces orchestrales Atmosphère et Lontano, il cherche à créer l'illusion d'un continuum sonore, d'un «nuage», au moyen d'une harmonie en cluster éclatée dans une compacte micropolyphonie que le compositeur hongrois anime par d'infimes décalages de rythmes et d'intervalles.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Gilbert Amy
Les Trois Scènes
date de composition : 1994-1995
date de création : 1996
effectif : grand orchestre
durée : 20’

La maîtrise du grand orchestre contemporain découle chez Gilbert Amy de sa fascination pour l'univers debussyste et pour la mélodie de timbre inventée par Schœnberg, mais elle atteste aussi de son propre questionnement sur l'espace sonore. Il décrit les Trois Scènes, une de ses plus grandes pages orchestrales, comme « une représentation symphonique mettant en scène la trame imaginée d'un opéra » par des jeux de contraste, des oppositions presque visuelles de masses instrumentales. Quelques années plus tard, cette œuvre fournira justement au compositeur l'inspiration thématique de son opéra Le Premier Cercle.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Pierre Jansen
Concerto pour piano et orchestre (création)
date de composition : 2006
effectif : orchestre et piano solo
durée : 18’

Né en 1930, ce compositeur du Nord de la France se forme au Conservatoire de Bruxelles avant de recevoir les cours de Messiaen à Darmstadt dans les années 1950. À partir de 1960, il compose pour le cinéma et la télévision, collaborant notamment avec Serge Moati et Claude Chabrol. L'Orchestre National d'Île de France crée en 1985 sa célèbre Suite pour intolérance qui accompagne le film muet de Griffith Intolérance. Son art de l'écriture symphonique l'amène à enseigner l'orchestration à l'École normale et au CNSM de Paris. Depuis une quinzaine d'années, il s'adonne entièrement à la composition de musique pure.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Hector Parra
Lumières abyssales-Chroma I (création)
date de composition : 2006
effectif : orchestre
durée : 13’

C'est au Conservatoire de Barcelone, puis lors des stages de Royaumont, d'Acanthes, de l'Ircam à Paris et de Takefu au Japon qu'Hector Parra se forge une maturité compositionnelle au contact de Brian Ferneyhough, Jonathan Harvey, Philippe Leroux. En écho à la réflexion sur le geste musical qu'il mène à l'université (Paris VIII) et à l'Ircam, il est invité à une résidence de création par le Jeune ballet du CNSMD de Lyon en 2004. Tout juste trentenaire, l'Espagnol jouit déjà d'une reconnaissance internationale, comme l'a prouvé en décembre 2005 le succès de Quasikristall, commande de l'Ensemble intercontemporain.

    Bienvenue sur notre nouveau site internet ! Des bugs peuvent encore survenir, n'hésitez pas à nous les faire remarquer.

    Nous souhaitons utiliser des cookies pour nos statistiques et lire les vidéos du site.

    En cochant ces cases, vous acceptez l'usage de cookies associé :

     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
    0:0 / 15:9