Saison 2006»2007

Passions romantiques

  • Tchaïkovski
    • Capriccio italien
  • Sibelius
    • Concerto pour violon et orchestre en ré mineur op. 47
  • Schumann
    • Symphonie n°3 en mi bémol majeur, dite « Rhénane » op.97
  • Direction Takuo Yuasa
  • Violon Ann-Estelle Médouze

Passions romantiques

Le Romantisme aurait inventé le sentiment, dit-on parfois pour montrer qu'avant le XIXe siècle, même les passions les plus intenses répondaient à une forme d'ordre. Le désordre même avait ses codes, sa place, sa fonction. Chez les Romantiques, le sentiment implique en effet le doute, l'absence de repères, un monde où les passions auront fait de l'homme une victime consentante.
Il n'est plus question que d'interdit, ou du moins de limites dépassées. Le « caprice » de Tchaïkovski est là pour voyager dans une Italie irréelle et poétique : le rêve compte plus que la réalité. Le violon de Sibelius monte jusqu'à des sommets que l'on ne pensait pas même entrevoir.
La Troisième symphonie de Schumann emprunte quant à elle les méandres du fleuve romantique par excellence pour y trouver de quoi nourrir une rêverie solitaire.

    Bienvenue sur notre nouveau site internet ! Des bugs peuvent encore survenir, n'hésitez pas à nous les faire remarquer.

    Nous souhaitons utiliser des cookies pour nos statistiques et lire les vidéos du site.

    En cochant ces cases, vous acceptez l'usage de cookies associé :

     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
    0:0 / 15:9