Saison o7|o8

Délices classiques

  • Mozart
    • Adagio en mi majeur K 261
    • Rondo en ut majeur K 373
    • Concerto n° 3 en sol majeur K 216
  • Beethoven
    • Romance n° 2 en fa majeur op. 50
  • Schubert
    • Symphonie n° 5 en si bémol majeur D. 485
  • Direction et violon Augustin Dumay

Délices classiques

IPAST2]Concert en partenariat avec le journal [Télérama

Dans son Dictionnaire des beaux-arts, Eugène Delacroix appelle volontiers « classiques » tous les ouvrages réguliers, « ceux qui satisfont l’esprit non seulement par une peinture exacte ou grandiose ou piquante des sentiments et des choses, mais encore l’unité, l’ordonnance logique, en un mot par toutes ces qualités qui augmentent l’impression en amenant la simplicité ». Autant de propriétés qui définissent à la fois l’art de Mozart et celui de ses deux successeurs Beethoven et Schubert, du moins dans leurs premières oeuvres. Ce style caractéristique de la Vienne de la fin du XVIIIe siècle brille par sa spontanéité, sa clarté et sa lumière autant qu’il en impose par son équilibre, sa mesure et son sens.

    Bienvenue sur notre nouveau site internet ! Des bugs peuvent encore survenir, n'hésitez pas à nous les faire remarquer.

    Nous souhaitons utiliser des cookies pour nos statistiques et lire les vidéos du site.

    En cochant ces cases, vous acceptez l'usage de cookies associé :

     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
    0:0 / 15:9