Saison o7|o8

Vienne en fête

  • Strauss
    • La Chauve-souris
    • Le Beau Danube bleu
    • Légendes de la forêt viennoise
  • Mozart
    • Air de concert pour soprano, violon et orchestre K 490
    • Air de concert pour soprano, piano et orchestre K 505
  • Strauss
    • Le Chevalier à la rose
  • Direction Klaus Weise
  • Violon Ann-Estelle Médouze
  • Soprano Naïra Abrahamyan

Vienne en fête

IPAST2]Concert en partenariat avec le journal [Télérama

C’est dans la fameuse brasserie Sperl que Johann Strauss (père) débuta à Vienne au sein d’une formation de quatuor à cordes.
Qui aurait pu présager du retentissement qu’allait ensuite obtenir son savoir-faire non seulement dans la capitale autrichienne, mais également très vite dans l’Europe entière ! Avant d’être nommé directeur des bals de la cour d’Autriche, il avait fondé son propre orchestre qu’il dirigea dans toutes les grandes capitales européennes, assurant ainsi la propagation de la célèbre « valse » dont il est incontestablement le père. Toutefois, c’est à son fils – porteur du même prénom – qu’il faut attribuer les grandes fresques, comme Le Beau Danube bleu, qui résonnent à nos oreilles dès que l’on prononce le nom de Strauss. De la musique de danse avec le père, on passe à la valse symphonique avec le fils, composition d’envergure qui renvoie autant à l’esprit de la fête viennoise qu’à la solennité de l’Empire.

    Bienvenue sur notre nouveau site internet ! Des bugs peuvent encore survenir, n'hésitez pas à nous les faire remarquer.

    Nous souhaitons utiliser des cookies pour nos statistiques et lire les vidéos du site.

    En cochant ces cases, vous acceptez l'usage de cookies associé :

     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
    0:0 / 15:9