Saison o7|o8

Petrouchka

  • Chostakovitch
    • Ouverture de fête op. 96
  • Tchaïkovski
    • Concerto pour piano n° 1 en si bémol mineur op. 23
  • Stravinski
    • Petrouchka
  • Direction Yoel Levi
  • Piano Stephen Brotzman

Petrouchka

IPAST2]Concert en partenariat avec les cinémas [UGC et le journal Télérama

Dans Petrouchka, l’amour de Stravinski pour le folklore russe trouve des accents plus intimes que dans L’Oiseau de feu : c’est la fibre populaire qui s’exprime dans ce ballet caustique, sous-titré « scènes burlesques en quatre tableaux ». Tous les personnages y parlent en musique, et les scènes s’enchaînent les unes aux autres avec le même désir de traduire des caractères nettement contrastés. Au milieu de cette galerie de portraits trône Petrouchka, le Polichinelle du théâtre de marionnettes russe, qui triomphe par sa gaucherie et son déchaînement. L’histoire raconte comment, dans une fête foraine, Petrouchka et un Maure se disputent l’amour d’une ballerine. Après plusieurs épisodes décrivant leur affrontement, le pantin meurt assassiné, avant de réapparaître sous la forme d’un double maléfique...

    Bienvenue sur notre nouveau site internet ! Des bugs peuvent encore survenir, n'hésitez pas à nous les faire remarquer.

    Nous souhaitons utiliser des cookies pour nos statistiques et lire les vidéos du site.

    En cochant ces cases, vous acceptez l'usage de cookies associé :

     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
     Rouge - Direction Case Scaglione - Violon Nathan Meltzer 
    0:0 / 15:9