< Saison 16.17 en Île-de-France

Automne musical de Taverny

Automne musical de Taverny

 
Serge Rachmaninov Concerto pour piano n°2 en ut mineur 
Piotr Ilyitch Tchaïkovski Symphonie n°1 en sol mineur « Rêve d'hiver »

Où et quand voir

Automne musical de Taverny

Deux chefs-d’œuvre pour ce concert, aux couleurs russes mais diamétralement opposées.
 
Le Deuxième concerto pour piano est le plus célèbre de Rachmaninov : le compositeur-virtuose l’a écrit en 1900, après trois ans de crise dépressive. Ce concerto, sorte de confession intime, livre une musique d’une rare intensité dans laquelle la virtuosité est sans cesse mise au service du lyrisme. Que dire de ces immenses phrases chantantes qui semblent ne jamais s’arrêter, colorées par les irisations du soliste ? Rachmaninov a composé cette musique pour remercier le docteur qui l’avait guéri et sauvé…
Une sorte d’œuvre « sur mesure », qui solde le noir pour la lumière et qui nécessite d’aussi grandes mains que celles du compositeur pour pouvoir jouer cette partition proprement diabolique.
 
La Première symphonie de Tchaïkovski est plus discrète, presque mozartienne. Composée durant le printemps 1866, elle doit son surnom « Rêve d’hiver » au souvenir vivace qu’avait Tchaïkovski d’un long voyage passé entre Saint-Pétersbourg et Moscou. On y entend le vent souffler, les sons feutrés de la neige, les pas fugaces des animaux… autant d’allusions et de couleurs qui donnent à l’orchestre une palette incroyable, de la légèreté blanche la plus pure aux éclats tourmentés et dramatiques des éléments naturels.
 
Site du festival ici