< Saison 18.19 à Paris

Julie Fuchs

Julie Fuchs

Les héroïnes chantées par la pétillante soprano

 
Gioacchino Rossini Airs et ouvertures 
Gaetano Donizetti Airs et ouvertures

Direction Enrique MazzolaSoprano Julie Fuchs

Où et quand voir

Julie Fuchs

Gioacchino Rossini
Pie voleuse, ouverture
 
Vincenzo Fioravanti
Zingari, "Io son la zingara"
 
Gioacchino Rossini
Le Barbier de Séville, "Una voce poco fa"
La Cenerentola
, "Temporale"
"Sventura mi credea"
 
Gaetano Donizetti
La Fille du régiment, "Il faut partir"
 
Pietro Raimondi
L'Orfana russa,"Amor cagion possente"
 
Gioacchino Rossini
Le Barbier de Séville, ouverture (version révisée)
 
Hector Berlioz
Zaïde
 
Francisco Barbieri
Mis dos mujeres, "Por qué se oprime"
 
Gioacchino Rossini
Valse lente
Le Comte Ory
, "En proie à la tristesse"
 

Rien ne lui résiste ! Elle donne l’impression de tout pouvoir chanter avec une agilité déconcertante, depuis le répertoire baroque jusqu’au bel canto, à la création contemporaine, aux chansons de Barbara, à l’opérette… Nommée Victoire classique de l’année en 2014, Julie Fuchs enchaîne les rôles de premier plan, avec un goût très fort pour les héroïnes des grands opéras italiens. C’est la raison pour laquelle ce programme donne tellement l’impression d’un « sur-mesure ». Elle y réunit les airs de bravoure à la virtuosité incandescente, sans jamais sacrifier l’émotion et la sensibilité. Le Monde disait d’elle récemment à propos de Rossini : « Plus que l’admiration, le plaisir ou même la reconnaissance, ce qui a provoqué la puissante ovation du public, de l’affliction la plus extravagante à une jubilation plus extravagante encore, est l’enthousiasme, au sens étymologique du terme (inspiré par le divin) ».