< Saison 19.20

Parades

Parades

Quand Satie et de Falla inspirent Picasso

 
Erik Satie ParadeMercure 
Manuel De Falla Le Tricorne

Ballet complet

Direction Michelle Merill

Où et quand voir

Parades

À l’occasion de l’ouverture d’une exposition consacrée à Picasso et la musique à la Philharmonie de Paris, ce concert-événement reprend les trois ballets donnés à Paris avec des peintures du célèbre artiste. Une projection des rideaux de scène de Picasso permettra de saisir le lien entre peinture et musique, ce qui fascinait les artistes du Paris des Années folles. Écrit pour les ballets russes, Parade (1917) s’amuse avec les musiques de la rue (fête foraine, musiques de cirque…) tout autant que les bruits du quotidien (pistolet, machine à écrire…). L’esprit facétieux d’Erik Satie se fait aussi sentir dans Mercure (1924). L’esprit du surréalisme y règne encore, mais avec subtilité : la musique semble anodine et ne mène nulle part. On enchaîne de charmantes pages, sans logique… La création au Théâtre de la Cigale sera un succès. Le Tricorne (1919) est écrit par Manuel De Falla pour les ballets russes ; on y sent se mêler modernisme, néo-classicisme et caractère espagnol – avec ses célèbres danses enlevées, comme la jota finale ou la farruca que le danseur étoile Patrick Dupond avait immortalisée.
 

 
Projection des rideaux de scène de Pablo Picasso avec l'aimable autorisation de la Succession Picasso 2019 et New-York Historical Society.
 

_
PHILHARMONIE DE PARIS - Samedi 4 avril
CLÉ D'ÉCOUTE À 19H30

Sur les pas de Parade et du Tricorne, conférence présentée par Claire Paolacci.
Gratuit sur présentation du billet du concert, dans la limite des places disponibles.