Carte blanche à Cécile McLorin Salvant

Carte blanche à Cécile McLorin Salvant


chant et composition Cécile McLorin Salvant
direction Bastien Stil
piano jazz Sullivan Fortner
batterie Kush Abadey
basse David Wong
arrangements Darcy James Argue

Concert symphonique

Réserver

20 avril 2024 - 20h
Paris (75)

Salle des concerts - Cité de la musique

Autres dates en Île-de-France

Réserver

23 avril 2024 - 20h
Créteil (94)

Maison des Arts et de la Culture

Réserver

26 avril 2024 - 20h30
Montigny-le-Bretonneux (78)

Ferme du Manet, scène nationale de Saint-Quentin-en-Yvelines

Réserver

27 avril 2024 - 20h30
Sarcelles (95)

Salle André Malraux

Réserver

28 avril 2024 - 16h
Montrouge (92)

Beffroi

Réserver

02 mai 2024 - 20h00
Vitry-sur-Seine (94)

Théâtre Jean Vilar

Réserver

03 mai 2024 - 20h30
Le Perreux-sur-Marne (94)

Centre des Bords de Marne

L’Orchestre invite l’artiste franco-américaine Cécile McLorin Salvant et lui donne carte blanche pour imaginer un programme a l’image de son art : vibrant et éclectique. Accompagnée d’un orchestre d’une quarantaine de musiciens et d’un piano, Cécile McLorin Salvant interprétera un programme inédit de ballades arrangées par le compositeur de jazz et chef d'orchestre Darcy James Argue. Les musiciens Sullivan Fortner (piano), David Wong (basse), and Kush Abadey (batterie) seront également à l'affiche de ce voyage musical à la croisée des genres.

La chanteuse Cécile McLorin Salvant, lauréate de trois Grammy Awards et de plusieurs prix en France dont une Victoire du Jazz, présentera un programme orchestral entièrement consacré aux ballades avec l'Orchestre national d'Île-de-France et son groupe - Sullivan Fortner (piano), David Wong (basse) et Kush Abadey (batterie) - en avril et mai 2024 dans toute la France - avec une première représentation à guichets fermés le 20 avril à la Cité de la Musique. L'ensemble de dix chansons comprenant des titres comme Sophisticated Lady, Send in the Clowns, Lush Life et I'll See You Again parmi d'autres standards est arrangé par le compositeur, arrangeur et chef d'orchestre Darcy James Argue, nommé aux Grammy Awards, avec qui Cécile a déjà collaboré sur son projet à succès : Ogresse. Les arrangements d'Argue fourniront une riche orchestration, typique du milieu du siècle, à l'une des chanteuses les plus talentueuses d'aujourd'hui.


Co-Commande Orchestre national d'Île-de-France, Orchestre national de Lyon, et Orchestre national Avignon - Provence





Cécile McLorin Salvant

Cécile McLorin Salvant Chant et composition
Avec 3 Grammy Awards pour 3 abums consécutifs en 2016, 2018, 2019, Cécile McLorin Salvant revient en 2022 avec l'album « Ghost Song », élu album de l'année aux Victoires du Jazz et sort son nouvel album « Mélusine », un album pour la première fois interprété principalement en français le 26 mars 2023.

Fille d’une mère française et d’un père haïtien, élevée dans la culture musicale et culturelle de Miami, Cécile McLorin Salvant commence des études de piano à 5 ans, chante avec le Miami Choral Society à 8 ans et grandit en cotoyant les 2 langues (française et américaine).

Elle a accès à une grande variété de musique grâce à la collection de disques impressionnante de ses parents. Le jazz en fait partie bien sûr, mais son adolescence se limite à l’étude du classique et de Broadway. Elle part à Aix en Provence pour y étudier l’opéra et le droit. L’ironie veut que ce soit en France qu’elle découvre les racines du jazz et la musique américaine, grâce à son professeur, le saxophoniste de jazz JeanFrançois Bonnel, qui lui fait découvrir les grandes figures du jazz mais aussi d’autres personnalités moins connues et qui ont également marqué l‘histoire de cette musique.

Trois ans plus tard, elle remporte le prestigieux prix Thelonious Monk devant un jury composé de Al Jarreau, Dee Dee Bridgewater, Dianne Reeves, Patti Austin et Kurt Elling !

Depuis 2010, elle ne cesse d’attirer l’attention du public et des critiques, remportant plusieurs prix prestigieux dont 3 Grammy Awards, le prix Django Reinhardt de l’Académie du Jazz... sortant des albums tous plus remarqués les uns que les autres : « For One To Love », « Dreams and Daggers », « The Window ».
 
Elle est adoubée par Wynton Marsalis (entre autre) qui ne tarit pas d’éloges à son égard : “Elle possède l’assurance, l’élégance, l’âme, l’humour, la sensualité, la puissance, le register, la perspicacité, l’intelligence, la profondeur et la grâce ; on ne trouve une telle chanteuse qu’une seule fois sur une voire deux générations”.

credit photo Shawn Michael Jones 
Lire la suite

Bastien Stil

Bastien  Stil Direction
Véritable artiste moderne et protéiforme, Bastien Stil se
distingue comme chef d’orchestre par son interprétation
précise et engagée des répertoires symphoniques et lyriques.

La saison 23/24 l'a vu faire ses débuts à la tête de l'Orchestre
Philharmonique de Rotterdam, l'Orchestre de la Suisse
Romande et l'Orchestre National des Pays de la Loire.

Il est régulièrement invité par les plus grandes formations (l'Orchestre Philharmonique de Radio
France, l'Ensemble Intercontemporain, l'Orquestra Sinfónica do Porto Casa da Música, les
Orchestres Nationaux de Bordeaux, du Capitole de Toulouse, de Lille, Orchestre Philharmonique
de Monte Carlo, BBC Concert Orchestra…) dans un répertoire allant des classiques à l’avant-garde
actuelle, tout en abordant les projets à la croisée des genres musicaux ou encore les musiques de
film en version concert ou à l'image.

Il dirige ainsi la création et l'enregistrement d'oeuvres de Raphael Cendo, Bastien David, Olga
Neuwirth, Sasha Blondeau, François Meïmoun, David Hudry, les hommages symphoniques à
Philippe Sarde, Michel Legrand, John Williams, Maurice Jarre et collabore avec Wayne Shorter,
Avishai Cohen, Stacey Kent, Lizz Wright, Magma, Jaz Coleman, Marcus Roberts, Philippe
Lavilliers, Arthur H ou Philippe Katerine.

Il est également chef associé des productions du Théatre Marigny/Jean-Luc Choplin en 2019
(Funny Girl, Guys and Dolls), collaborant ainsi avec Stephen Mear et les artistes majeurs du West
End Londonien ou de Broadway (Ria Jones, Christina Bianco…).

Son activité discographique est tout aussi représentative : A la tête de l’Orchestre National
d’Ukraine (1ère Symphonie de Chostakovitch – Concerto pour violon de Tchesnokov, soliste :
Sarah Nemtanu / Klarthe Records 2018), Avec l’Ensemble Intercontemporain (The ForgottenCity
de David Hudry, Prix Fondation Siemens 2017) ou avec l’Opéra de Rouen-Normandie
(L’enlèvement au Sérail : ouverture et airs, Haydn / Mathilda Lloyd NoMadMusic 2018-2019)
Soviet Trumpet Concerto / Moscow Symphony Orchestra (Thierry Gervais/Eric Aubier-Indésens
2016).

Issu, en 2001, du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (CNSMDP) après y avoir
obtenu les plus hautes distinctions, il mène d’abord une riche carrière au sein des différents
orchestres parisiens, au contact des plus grands maestri de notre temps (Abbado, Chung, Jaarvi,
Eschenbach, Svetlanov, Mutti, Boulez…). C’est en 2010 qu’il décide de se consacrer pleinement à
la direction d’orchestre et qu’il part se perfectionner avec Neil Thomson (Royal College of Music)
et John Farrer (USA). Il se forme en parallèle au répertoire lyrique au sein de l’Opéra de Rouen-
Normandie, en tant qu’assistant d’Antony Hermus.

En 2018, Bastien Stil est lauréat du 1er Concours international de direction d’Orchestre de
Bucarest.
Lire la suite
Au cours de la dernière décennie, Sullivan Fortner a déployé sans compromis ses talents profondément enracinés de pianiste, compositeur, band leader et soliste. L'artiste de la Nouvelle-Orléans, lauréat d'un GRAMMY, a reçu des éloges internationaux pour son travail solo et de production en collaborant à The Window (Mack Avenue, 2018), aux côtés de la vocaliste-compositrice Cécile McLorin Salvant, lauréate de plusieurs GRAMMY. En tant que leader solo, il a publié Moments Preserved (Decca, 2018) et Aria (Impulse !, 2015), salués par la critique, et il ne fait que commencer. Aujourd'hui installé à New York, Fortner a été reconnu dans plusieurs catégories du DownBeat Critics Poll, remportant la première place dans les catégories Rising Star Piano et Rising Star Jazz Artist.

Photo John Jiang
Lire la suite
A découvrir
également
Gestion des cookies
Des cookies sont déposés sur votre ordinateur, votre tablette ou votre appareil mobile lorsque vous visitez notre site internet. Ils permettent d'améliorer nos services et de vous offrir une expérience utilisateur plus fluide et adaptée à vos préférences.
Notre site utilise des cookies pour vous permettre une navigation optimale, sécuriser votre visite, regarder des vidéos et pour vous proposer un contenu personnalisé.
En savoir plus sur la Gestion des cookies
PARAMÉTRER
REFUSER
ACCEPTER