« Constellations » : A Viola Journey

« Constellations » : A Viola Journey


Camille Pépin
Au coeur de la terre, pour alto et piano

Robert Schumann
Adagio et Allegro opus 70, pour alto et piano

Grégoire Rolland
Zhông, Capriccio pour alto solo

Henri Vieuxtemps
Capriccio pour alto solo

Yardani Torres-Maiani
Lumière cendrée sur le Somorrostro, pour alto solo

Fabien Cali
Ferox, pour alto et accordéon

Éric Tanguy
Obviously, pour alto solo

Witold Lutoslawski
Bucolics pour alto et violoncelle

Garth Knox
Hommage à Ysaÿe ; Moto Perpetuo, pour alto solo

Guillaume Connesson
Constellation de la Couronne Australe, pour alto et piano
Constellation de la Couronne Boréale

alto Guillaume Leroy
piano Victor Metral
accordéon Théo Ould
violoncelle Julie Sévilla-Fraysse

Musique de chambre

Réserver

02 juin 2024 - 19h
Paris (75)

Salle Cortot

A l’occasion de la sortie récente de l’album « Constellations, A viola journey » chez NomadMusic, ce concert unique autour de l’alto réunit l’altiste Guillaume Leroy, le pianiste Victor Metral et des invités exceptionnels avec la violoncelliste Julie Sévilla-Fraysse et l’accordéoniste Théo Ould
C’est une soirée placée sous le signe de la création, 5 au total en présence des compositeurs, qui seront mises en écho avec des pièces du répertoire pour alto déjà existantes, chaque œuvre mettant en valeur les différentes facettes de l’alto et révélant tout son potentiel. 
Entre création et tradition, l’alto a toujours une nouvelle histoire à raconter. 




Musicien à la sensibilité musicale profonde et empreint d’un son chaud et poétique, Guillaume Leroy s’attache à jouer un répertoire original en y recherchant toujours une nouvelle lecture, un nouvel éclairage. Riche en rencontres musicales, le parcours de Guillaume Leroy, d’abord étudiant au Conservatoire de Reims, prend son essor à Paris, où il se forme auprès de Miroslav Roussine, ancien élève et assistant de David Oistrakh. Il entre au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou. Après un 2e prix en violon au Concours international de Kiev, il se passionne pour l’alto, qu’il ressent comme plus profond, plus intérieur et plus proche de la voix humaine. Il suit l’enseignement de Roman Balashov, directeur du département alto au conservatoire Tchaïkovski et bénéficie des conseils du grand altiste Yuri Bashmet. Il obtient son diplôme d’excellence en 2009. Sa formation de musicien se poursuit à Genève avec les altistes Nobuko Imai et Miguel Da Silva, ainsi qu’avec le chambriste Gabor Takacs-Nagy, fondateur du Quatuor Takacs. Il obtient en 2011, à la Haute École de Musique de Genève, le diplôme de master de Soliste. Au cours de nombreuses master-class, il a reçu les conseils de Marc Lubotsky, Martin Lovett, Serge Collot, Vladimir Bukac, Michel Beroff, Jean-François Heisser, Peter Csaba, Nobuko Imai, Jean Sulem, Yuri Bashmet, des membres du quatuor Emerson et du quatuor de Jerusalem,ainsi que de Veronika Hagen,altiste du quatuor Hagen. Sa personnalité d’artiste s’est nourrie tant de l’École russe, qui prône un jeu très expressif, chaleureux, que du raffinement et de la poésie de l’esthétique française. Il s'est produit en récital et en musique de chambre au Grand Auditorium du Conservatoire de Reims, au festival Musiques d’été d’Epernay, aux Estivales de Megève, aux Flaneries musicales de Reims,aux Ravéliades de Saint-Jean-de-Luz , aux Schubertiades de Sion...,en soliste avec l’orchestre de la Haute École de Genève dans l’interprétation du [T[Concerto]T] de Bartók,ainsi qu'au sein d'orchestres tels l'Opéra de Paris , l'Orchestre Philharmonique de Radio France, l'Orchestre de la Suisse Romande.. Il joue régulièrement avec des partenaires remarqués de la nouvelle génération : Nil Kocamangil, Marina Di Giorno, François Pineau, Ryo Kojima, Tadashi Machida, Tomoko Akasaka, Veit Hertenstein, ainsi que des artistes renommés tels Régis Pasquier, Miguel da Silva... En septembre 2012, il obtient le prix Maurice Ravel et le prix du Musée Bonnat, lors de l’Académie internationale de St Jean de Luz. En septembre 2016, il est demi-finaliste du 23e concours international Johannes Brahms. Il est membre fondateur du Quatuor Hades qui se perfectionne actuellement au CRR de Paris, dans la classe du Quatuor Ysaye et de Miguel Da Silva. Le quatuor Hadès est membre de l’association Pro Quartet et a joué dans des festivals tels « Rencontres Musicales en Scène et Marne », les séries de musique de chambre au « Albert Long Hall » d’Istanbul … Artiste complet, Guillaume Leroy joue également de l’accordéon classique et se produit en soliste et en musique de chambre dans de nombreux festivals dans un répertoire allant du baroque à la musique contemporaine, qu’il affectionne particulièrement, en collaboration avec de grands noms de l’accordéon contemporain tels Teodoro Anzellotti, Pascal Contet... Guillaume Leroy joue un alto Stefan von Baehr, conçu pour lui en 2009, et un archet Sylvain Bigot.
Lire la suite
Titulaire de trois masters du CNSM de Paris, du Diplôme d’Artiste Interprète et de plusieurs Premiers Prix nationaux et internationaux, Victor Métral, a développé une maturité musicale qui en fait aujourd’hui un des pianistes de référence de sa génération. Grand romantique (dont un Prix spécial Liszt) et interprète moderne engagé dans les compositions actuelles, c’est un musicien puissant, secret, dense..
Le trio Métral fondé avec son frère et sa soeur remporte le 1er Prix du concours Joseph Haydn à Vienne, enregistre un disque Mendelssohn récompensé 5 étoiles de Classica et signe le prochain, Chostakovitch Weinberg, pour le label La Dolce Volta. Le trio est invité au Konzerthaus ainsi qu’au Musikverein de Vienne ainsi qu’au Royal Albert Hall de Londres.
Il forme un duo avec la Soprano Emmanuelle Jakubek en 2021. Toujours à la recherche de nouveaux répertoires ,ils se produiront le 16 décembre au centre Chostakovitch à Paris.
Victor Metral possède la beauté de son et de phrasé de la grande tradition musicale, alliée à une énergie rythmique résolument actuelle !

Lire la suite

Théo Ould

Théo Ould Accordéon
Le Marseillais Théo Ould, âgé de 24 ans, commence à étudier l'accordéon dans sa ville natale, avant d'intégrer le CNSM de Paris à l'âge de 16 ans. Lauréat de plusieurs prix, il s'illustre comme soliste et chambriste, toujours à la recherche de nouveaux répertoires pour son instrument, notamment en collaborant avec des compositeurs contemporains tels que Martin Matalon, Régis Campo, Thomas Gubitsh, Luis Naon, ou encore, en s'associant à d'autres instrumentistes pour constituer les formations souvent inédites. Le jeune musicien est nommé aux Victoires de la musique classique.
Lire la suite
Son parcours amène Julie, originaire de Nice, à étudier à l’Academie Rainier III de Monaco, puis à intégrer à 17 ans le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Roland Pidoux. Elle séjourne ensuite à la Juilliard School de New York avant d’être artiste résidente à La Chapelle Musicale Reine Elisabeth en Belgique auprès de Gary Hoffman.
C’est en 2015, qu’elle choisit d’enregistrer la Sonate pour violoncelle seul opus 8 de Zoltan Kodaly dans son premier disque « Folklore » sous le label Klarthe et ce grâce au soutien de la Fondation Banque Populaire dont elle avait été lauréate en 2013 après avoir été lauréate du Fond Kriegelstein en 2010.
Julie transmets son expérience et son savoir lors de master classes comme en Malaisie lors du Rhapsody Music Festival en 2018 , avec l’Andalusian Youth Orchestra en 2021.
Après avoir été membre titulaire de l’Orchestre de la Garde Républicaine puis de l’Orchestre de l’Opéra de Paris , Julie se consacre désormais à sa carrière de soliste et a déjà joué les grands concertos du répertoire avec l’Orchestre Symphonique d’Hidalgo au Mexique, avec le Camerata Venia à Genève , l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie et cette année avec l’Orchestre de la Garde Républicaine, l’Orchestre de l’Opéra de Toulon et l’Orchestre Philharmonique du Maroc.
En 2018, elle s'est produite en direct devant 50000 personnes au Festival français "Un Violon sur le Sable" offrant un hommage à la légende du rock Johnny Hallyday . Elle sera d’ailleurs violoncelle solo de la tournée Johnny Symphonique auprès d’Yvan Cassar en 2023 et 2024.
 En 2022 sort son deuxième disque consacré aux deux concertos de J.Haydn avec le label Bleu Danube
Passionnée de musique de chambre, Julie se produit  auprès de grands artistes tels qu’Abdel Rahman El Bacha, Régis Pasquier, Laurent Korcia, Anja Linder, Gary Hoffman. Elle a joué dans diverses formations,
Grâce à l’Institut Français de Pointe Noire, Julie a participé à deux tournées au Congo au sein du quatuor Arc’en Cello, puis à une tournée au Maroc sous l’égide de l’Institut Français d’Agadir.
En 2022 elle se produit aux États Unis au Harvard Club de New York , à la Maison Française de Washington DC et à Meeting Street ( Providence ) et au Chicago Club et y sera à nouveau en tournée à l’automne 2023 .
Parce que la musique soigne l’âme , Julie est aussi Directrice Artistique de l’association CoCreate Humanity au service des humanitaires , et joue régulièrement pour l’association Tournesol Artistes à L’Hôpital.

Lire la suite
A découvrir
également
Gestion des cookies
Des cookies sont déposés sur votre ordinateur, votre tablette ou votre appareil mobile lorsque vous visitez notre site internet. Ils permettent d'améliorer nos services et de vous offrir une expérience utilisateur plus fluide et adaptée à vos préférences.
Notre site utilise des cookies pour vous permettre une navigation optimale, sécuriser votre visite, regarder des vidéos et pour vous proposer un contenu personnalisé.
En savoir plus sur la Gestion des cookies
PARAMÉTRER
REFUSER
ACCEPTER